RSS

Archives du 4 janvier 2020

RELIURE ET INCRUSTATIONS DE NACRE…

RELIURE ET INCRUSTATIONS DE NACRE…

Durant la seconde moitié du XIXe siècle, des livres aux reliures incrustées de nacre furent pendant quelques années à la mode. Ouvrages de poésies sentimentales, romans d’amour à l’eau de rose, contenus religieux, maximes moralisatrices, gentilles pensées, etc., ils étaient le plus souvent offerts, tel le missel lors de la communion catholique. Mais, la plupart du temps, le texte était secondaire, il s’agissait avant tout d’un ‘livre objet » , d’un livre cadeau habillé d’une reliure décorée le plus souvent à l’extrême.

Ces ornements, réalisés à partir de coquilles de mollusques, représentent un moment isolé, intriguant, des Arts décoratifs. A une époque durant laquelle les reliures deviennent de plus en plus élaborées, ces couvertures irisées, à la fois sombres et scintillantes sont étranges, cela hésitant entre une élégance  baroque, gothique, et un mauvais goût clinquant.

Que ce soit les reliures à fonds sombres ornées de nacre  naturellement blanche ou colorée ou celles entièrement  en nacre blanche des missels, les incrustations sont parfois remarquablement exécutées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , , ,