RSS

Archives de Catégorie: Don de Livres

NOEL, LE RETOUR…

NOEL, LE RETOUR…

Les illustrations de cet article ( sauf l’image d’en-tête ) montrent ce que vous pouvez réaliser en pliant les pages d’un vieux livre, sans autre outil que  vos mains….

Ceci est la suite de l’article sur YULE… car tout est lié…

En ce qui concerne les dates, ne jamais oublier que nous avons connus plusieurs calendriers et que nous utilisons, pour plus de clarté, les dates du calendrier actuel. A vous de faire les conversions.

La fête religieuse de Noël (voire celle, civile, du Nouvel An) découle de la fête saisonnière du Solstice d’Hiver, l’originale, basée sur l’observation de la nature et du cycle solaire (« Nolo Hel » nouveau soleil). A Yule s’est ajouté le fait de fêter à part l’année nouvelle puis, tardivement, le Noël chrétien (qui n’existe donc que depuis environ 1600 ans, ce qui est jeune à l’échelle de l’histoire de notre monde).

 

Ce petit Jésus qui failli ne pas avoir d’anniversaire

Ce ne fut pas si  simple de faire naître le petit Jésus (dernier d’une longue liste de dieux et de héros ou de puissants nés d’un vierge  durant la période du Solstice d’Hiver).

Dans les premiers siècles de l’Eglise, cette naissance fut calée au 13 janvier, au 2 avril, au 20 avril, au 28 mars, au  21 mai, au 18 novembre…Ce n’est que tardivement, vers la fin du IVème siècle de l’ère chrétienne, que l’on fixa la date de naissance du petit Jésus au 25 décembre. Date qui  s’explique en raison de la récupération des festivités du Solstice car en contradiction avec les menus détails donnés par les Ecritures (mais cela est encore une autre histoire).

 

La date  coïncidait également avec la fin des Saturnales romaines, Saturnales (très très festives, moments de festins, de dévergondages débridés, d’échange de cadeaux que personne ne voulaient voir disparaître) que l’Eglise s’était employée à éradiquer sans véritablement y parvenir.  En cooptant les rituels anciens et les coutumes existantes, l’Église pensait rallier les peuples païens à sa vision du christianisme, en autorisant aux convertis de continuer à pratiquer leurs anciennes coutumes tout en les renommant avec des noms différents. Le sens originel des festivités fut  dénaturé, mais malgré cela bien des éléments d’origines sont encore présents dans nos décorations et activités durant cette période. Et la cohabitation non religieuse et religieuse de l’affaire est toujours de mise en 2019.

 

Mais cela aurait pu être pire pour le petit Jésus, car il aurait pu être définitivement privé d’anniversaire. A  la fin de l’an 245, Origène, dans sa huitième homélie du Lévitique, repoussa l’idée pécheresse de l’observance de l’anniversaire de la naissance du Christ “comme s’il s’agissait d’un roi Pharaon”. La première mention précise officielle du 25 décembre (de notre calendrier), dans les annales romaines, date de l’an 354 après. J.-C., qui furent publiées en entier pour la première fois par Mommsen.  Le temps que la date entre vraiment dans les moeurs, il se passa encore quelques années. Il fallu donc  presque quatre siècles pour fixer une date d’anniversaire…

C’est à la même période que  l’on célébra aussi, à partir d’une certaine époque, Sol Invictus, le Soleil Invaincu, de même que, plus marginalement, la naissance du dieu Mithra, lui-même divinité solaire. 

 

Les rites et festivités liés au Solstice d’Hiver, qu’ils se rattachent à l’antique  tradition romaine ou aux racines germano-nordiques de la célébration, honorent tous la renaissance progressive de la lumière et de la vie, à partir du point le plus obscur de l’année. La période du Solstice d’Hiver, comprise approximativement entre le 21 et le 25 décembre de notre calendrier, est en effet celle où la nuit est la plus longue, et le jour le plus court. Il s’agit donc de célébrer le réveil annoncé de la nature et de la vie, dans le mouvement cyclique des alternances entre la mort et la vie, la rotation éternelle du cycle des saisons, symbolisée notamment par la roue solaire. Un lent processus de renouveau commence avec le soleil qui brille un peu plus longtemps chaque jour.

 

C’est dans cette même optique de célébration de l’espoir de la renaissance de la lumière et de la nature que se sont popularisées via les traditions germano-nordiques comme romaines les décorations à base de branches d’arbres et d’arbustes à feuilles persistantes et de feuilles de houx…. ces plantes qui demeuraient toujours vertes et qui incarnaient donc le renouveau. Les couronnes dont nous ornons nos portes descendent de celles  – autrefois constituées de branches vertes tressées en forme de cercle  (soleil) – participent de la même symbolique, représentant la plante qui reste verte associée au cercle du cycle des saisons et des renaissances, forme simplifiée de la roue solaire, en l’honneur du soleil invaincu et renaissant. Le sapin de Noël trouve aussi là ses racines quand, dans les temples romains et grecs, des branches de persistant étaient décorés de fruits, de rubans, etc. Plus tard, cette tradition évoluera dans les pays germaniques en un sapin décoré. Le sapin, en sus d’être toujours vert et d’incarner les principes de vie et de renaissance, s’apparente aussi à l’Irminsul des anciens Germains continentaux, ainsi qu’à l’Yggdrasil des anciens Scandinaves. Il est arbre de vie et axis mundi, axe du monde qui soutient et relie les divers plans de l’univers.

On trouve une première mention de l’arbre de Noël,  grosso modo tel que nous le connaissons, à la fin du XV° siècle dans la région devenu l’Alsace actuelle.

La bûche a aussi une longue histoire pour passer des feux allumés en l’honneur (ou pour attirer celui-ci) du soleil renaissant au dessert que nous connaissons. La forme a survécu, certaines choses sont tenaces….

 

 

Le personnage du  Père Noël est issu d’un subtil mélange entre plusieurs personnages mythologiques : le dieu germano-nordique Wotan/Odin, le Saint Nicolas chrétien et le Bonhomme Hiver (représenté par un vieil homme  – le vieil an – que vient remplacer un jeune enfant, figure de l’année nouvelle qui commence avec le retour de la lumière ).  Il y a d’ailleurs plus ou moins confusion ou assimilation, chez les Anglo-Saxons, entre Saint Nicolas et le Père Noël, ce dernier étant souvent désigné sous le nom de Santa Claus, littéralement Saint Nicolas. On pourrait ajouter un autre personnage,  la déesse germano-nordique Freyja, elle aussi divinité pourvoyeuse symbolisant l’abondance et la fertilité.  

 

Le sapin et le Père Noël ne sont pas les bienvenus

L’Eglise va souvent réagir contre le sapin de Noël. Par exemple, en 1933, 1’Osservatore romano (journal du Vatican) le considère, avec raison d’ailleurs, comme une coutume païenne. Les prêtres n’aiment pas le Père Noël. En 1952, ils ont organisé sa pendaison symbolique à Nancy. 

Les Écritures devinrent accessibles lorsque les croyants protestants se débarrassèrent de l’autorité  de l’Église romaine médiévale qui avait le monopole de la Bible. Les étudiants  décelèrent de nombreuses contradictions, en confrontant les croyances de l’époque avec la parole divine. L’un de ces thèmes concernait la célébration de Noël. Selon la onzième édition de l’Encyclopaedia Britannica : « En 1644, les Puritains anglais interdirent toutes réjouissances ou services religieux pour Noël par décret du Parlement, au prétexte qu’il s’agissait d’une fête païenne. » Quand le roi Charles II restaura la monarchie, cette interdiction fut levée, mais elle fut maintenue dans un grand nombre de colonies, en Amérique du Nord.

Ce n’est que dans les années 1840, que Noël fut admis comme un jour férié dans le Massachusetts.

 

Par moment Noël se fait discret. On pense, bien entendu, à la période révolutionnaire, mais pas seulement : « Rien à Paris ne donne l’idée de ce que c’est que Noël. Vous n’avez même pas la messe de minuit . »(E. de GuérinJournal, 1834, p.29). Il serait facile de multiplier les exemples des aventures mouvementées de cette passionnante période  de fêtes et de ses avatars.

Nous avons là un moment  de l’année durant laquelle le comportement humain est  en  perpétuelle évolution, un moment annuel fertile en innovations et qui, sous toutes ses formes, religieuses ou non, a enrichi notre littérature et tous les arts. Et nul doute que les métamorphoses  des festivités de fin d’année continueront.

Qui sait comment nous fêteront la fin de l’année dans 2000 ans ?… Alors que parmi des milliards d’étoiles, le cycle de la nôtre, le soleil, demeura inchangé face  à la fragilité et la mobilité des traditions, des croyances, des idées et des modes humaines…

 

Étiquettes : , , , , ,

LES FAUX LIVRES DE MAGIE : décoration pour Halloween…

LES FAUX LIVRES DE MAGIE : décoration pour Halloween…

Voici de retour annuel de cette ancienne fête européenne (celte, pour préciser) et son cortège de personnages et d’objets réels ou imaginaires. C’est la seule fête très ancienne – avec les fêtes de fin d’année – dont la décoration évolue et d’enrichit d’année en année

Les faux livres de magie sont devenus un élément incontournable de la décoration d’Halloween depuis un peu plus de vingt ans. L’idéal est de les fabriquer soi-même avec les moyens du bord et d’associer le plaisir de la création à celui d’obtenir un objet unique à peu de frais.

La réalisation est simple : un vieux livre, du fil (ficelle, laine, fil de fer…), des brindilles, des feuilles mortes, des morceaux de bois, du papier mâché et de la  pâte à modeler (pour des formes en reliefs), des tissus de différentes textures, des papiers de différents types, des petits objets pouvant être collés sur la couverture (les petits jouets en plastiques et autres objets miniatures, des petits bijoux de fantaisie, des clefs, des rouages de montre…), de la colle, des ciseaux, de la peinture, du vernis… La plupart des choses dont vous aurez besoin sont généralement déjà à portée de votre main, chez vous et dans votre jardin, dans la nature. Ne pas hésiter à détourner l’objet  de sa fonction. Si tous les objets utilisés sont des objets de récupération ou en passe de finir dans la poubelle, c’est encore mieux. Le reste est une histoire d’imagination. A vous également de trouver votre technique.

Il est également facile de trouver des tutoriaux sur le web ; tapez dans un moteur « diy craft spell book » – (les tutoriaux étant le plus souvent déclinés en images, le langage des sites importe peu.) Vous pouvez aussi télécharger gratuitement des images sur le thème ainsi que des polices (choisir de préférence le moteur de recherche Bing.)

Ces livres personnalisés sont une décoration qui va permettre de sauver quelques vieux livres et qui vous servira pendant plusieurs années.

La majeure partie des créations ci-dessous l’ont été par des amateurs.

Les images ci-dessous proviennent du web et ont été trouvées  dans nom d’auteur. Le copyright appartient à tous ces talentueux créateurs. 

0cb2fd214a9be70b941c43c71e4f647c.jpg001.jpg0be04e5daab5a27ae7643ad9d4dda604.jpg3d8ad98f00281f62ba47fe14eb020639.jpg27c53798ff1199d833042861c0830549.jpg37f6cb1ccaf42731e6fc99bc67c9c21e.png50a81268944541220f9d6c9dbd75a4cb.jpg1187dae85b1fcaeecd36714f22f952c2--halloween-spells-halloween-books.jpg1239ee36de7d8eef59fd0b0de70dee4f.jpg3119ccab3be80f7743dde7ea6bfd4e5d.jpg08614a4c-f4c1-4848-a919-53836b313124.jpg55852ac323f8205338f285285b5f67c6.jpg9257887e6ac9ee3f8509d97bb6e8f02d.jpg375200493c749c4c7bc0d687facfdb27.jpgb6b5d6287569d36bd5315ea789af3b25.jpgb9313fa1707ab38cd6ee32b9ffa02d52.jpgf8f6770a25ec6a076fdfd7738281877a.jpg

tumblr_lsehckGuPP1qfvhw3.png

La réalisation la plus simple : des livres, du papier Kraft et un style feutre

 

Spell-Books-Final-Close-Up1.jpgSpell-Book.jpgimg_2082.jpgil_fullxfull.924081905_7vwt.jpgIBP_SpellBooks_image5.jpgGoblin Altered Book.jpgf389f70913bd6121ecdb3cb8ab08865a.jpgf8c50da3289d7fc91e872a3dcd7fd214.jpgf4bdc4f89d4bc002f7066e653d997b06--halloween-books-halloween-witches.jpgeced41fd703797bf5cab0e7b30a2150b.jpge128b3c7e735b7d95764c4862a3596be.jpgd81470fb0928d27b26ea4d5a951a053f.jpgca65fbc9d00b2f98f5ac3a5c7bdc6e35.jpgbook-of-spells-crafts-halloween-decorations.jpgbookOfHerbs.jpgbfa29da17cbb111b2e6db78b62aa34aa--witchcraft-books-steampunk-witch.jpgae087080bc21a57e3a18864886b3f740.jpg799658502f52b7c957111734e4b514f6.jpg48437872666b5c91cd84206dcf817d16.jpg6878db6ab9c185b41772e276309b16b1--witch-spell-book-spell-books.jpg05178dfb135025e92b1efaf029350146--spell-books-cosplay-costume.jpg3165dae477268a5e24a6e2ca291bfa9b.jpg1187dae85b1fcaeecd36714f22f952c2--halloween-spells-halloween-books.jpg230e4be51c4d4ccc04ca8549a33658c6.jpg77cb38c735d230f755f017476c736b42.jpg71ca0f1cb6aa6aba589301aee586abc2--halloween-books-halloween-crafts.jpg49d854eb08cc56ba54dfe1b0647bf6c9--scary-halloween-decorations-prop-halloween.jpg39ef7b92d7d3fe07e947b282d4f30c29.jpg19a642cf9b7f9ccd18a7858ed6cee3b9--halloween-spell-book-fall-halloween.jpg7d81f895461c46765241e508511f5200.jpg7ba706ed635542db69983c0387816f63.jpg6f6b091173beaf331dad83ec2e67ffc1.jpg05a9f225f030d5a5cd7aa50108b0f689.jpg2be418524098fb8e690c5410259e44dd.jpg1f78667eba4c37fd3283d1d1423078cc.jpg0b1bb124d59f4dd73234ae127e41e50f.jpg

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

L’ARBRE BIBLIOTHEQUE DE COEUR D’ALENE…

L’ARBRE BIBLIOTHEQUE DE COEUR D’ALENE…

Il était une fois un arbre qui vivait depuis un peu plus de cent dix ans dans la ville de Coeur d’Alene, Etat de l’Idaho aux Etats-Unis.  Il trônait devant la propriété  de Sharalee Armitage Howard, bibliothécaire, artiste et ancienne relieuse… Le vieil arbre était mal en point, son tronc pourrissait de l’intérieur, il perdait ses branches…ses jours étaient comptés. Madame Armitage Howard décida de sauver l’arbre et de le métamorphoser en une Little Free Library. Toiletté, aménagé, électrifié, on accède désormais à cet arbre devenu bibliothèque par quelques marches de pierre. Des embellissements supplémentaires sont prévus au printemps. Pour le moment, sous la  neige, l’arbre-bibliothèque participe à la féérie hivernale.

Des arbres ont déjà été transformés en Little Free Lbrary, il y a quelques années, dans une ville allemande.

Aux Etats-Unis, les Little Free Librarys existent depuis plus d’un siècle. A l’origine, ce système de partage a été imaginé dans les lieux éloignés des bibliothèques et des librairies des grandes villes. Ce système d’échange a ensuite essaimé dans le pays et le monde anglo-saxon puis un peu partout sur la planète. En Amérique, toutes sortes de lieux originaux ont été ainsi transformés en minuscules bibliothèques au fil du temps, sans compter les petites bibliothèques que les gens construisent devant leur maison et qui sont souvent de très jolies petites boites en forme de maisons joliment décorées et agencées. Les autres grands habitués de ces petites bibliothèques sont les Britanniques.

Ci-dessous des images et une courte video.

Crédit photo : Sharalee Armitage Howard

L’arbre, à droite, avant sa métamorphose…

L’arbre(bibliothèque, son premier hiver sous la neige…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

DECORATIONS EN PAPIER….

DECORATIONS EN PAPIER….

Suite des décorations en papier pour les fêtes de fin d’année….

Pages de vieux livres, cartes routières, cartes de géographie, bandes dessinées, papiers peints, partitions de musique, emballages, prospectus….tout est bon dans le papier….Plier, découper, coller, nouer, froisser, coudre…, le papier d’adapte à toutes les manipulations.

01_AlteredBookOrnament_ChristmasTrees_Ink.jpg

 

29.-Snowy-Christmas-Tree-In-Vintage-Style.jpg

726748eacbb75803803c2411729d99b4.jpg

8256962655_6dbc8173e2.jpg

DIY Christmas Ornaments Book Pages 036.jpg

how-to-make-a-book-page-star-garland.png

 

il_fullxfull.357546152_moy5.jpg

 

IMG_0389.jpg

 

Screen-Shot-2012-11-01-at-7.16.30-AM.png

 

Screen-Shot-2012-11-06-at-2.40.20-PM.png

 

dsfsdfsdfs.jpg

 

5285175599_0f11f260e8_b.jpg

 

5bcd736f2ba6b9fcf50e48099c6e3c39.jpg

 

StarGarland_9.png

 

WMNoirFin.jpg

 

MagazineOrnamentStar2.jpg

 

il_fullxfull.1113633185_e1q2.jpg

 

How-to-make-a-book-page-garland.jpg

 

fa80264621ffcf6eccd9d5d9cc1a1563--crafts-to-make-xmas-crafts.jpg

 

e69a4422cacbf6bafc959a7d6628cdee.jpg

 

dvsdsdvs.jpg

 

DIY-Paper-Book-Snowflake-Christmas-Ornament-2.jpg

 

dgdggdg.jpgdfsdfsd.jpg

 

d413aa9b842506539734d9bc0f113231.jpg

cc2dffbc321c6bd253f6aa5979b18d12--christmas-book-art-christmas-crafts.jpg

 

book-page-wrapped-star-ornaments-modern-christmas.jpg

Book-Page-Tree-Ornament-768x1024.jpg

 

book-page-ornament.jpg

 

book-page-christmas-ornaments-green-little-tree-upcycled-paper-ball-decorating-ideas.jpg

 

book-page-christmas-cards.jpg

 

book-page-christmas-ornaments-diy-paper-stars-ribbon-rope-recycled-ideas.jpg

 

bafd18ff29a4f483ea98cc6fa16676b1--book-garland-book-wreath.jpg

 

accordion-fold-christmas-decoration-paper-christmas-trees-CML.jpg

 

a2f26f1ff14c231fa5b95875c12cacaa.jpg

 

53a13ecd1ce7a4656120416f8dfcb7a0.jpg

 

9b7ccd45c9cd0ae30e9c869ee836d98b--book-page-garland-book-wreath.jpg

 

5de8b3352ba74ec356ae962f07c309bd.jpg

 

02-cards-were-used-to-make-Christmas-ornaments.jpg

 

book page projects ..jpg

 

Vintage-Book-Christmas-Tree-Garland-17-e1513695227535.jpg

 

th.jpg

merry-and-bright.jpg

il_340x270.658568879_qhnx.jpg

DSCF0075.jpg

6599aff6feea5448901981b339c776f9--christmas-tree-garland-christmas-tree-decorations.jpg

0695a64a51607c4fb043e11d47b938cf.jpg

13ad5a8ebdd361c49f37252375f44864--christmas-garlands-christmas-books.jpg

3d95cf30b41f31fb4259185c65ef699f--paper-wreaths-christmas-wreaths.jpg

 

Étiquettes : , , , , , , ,

L’OUVERTURE DU VENDREDI MIDI N’EST PAS PROLONGée…

L’OUVERTURE DU VENDREDI MIDI N’EST PAS PROLONGée…

Nous avons expérimenté,  durant deux mois, une ouverture de notre LITTLE FREE LIBRARY le Vendredi de 12h. à 14h. pour permettre aux lecteurs qui travaillent de venir s’approvisionner durant leur pause déjeuner.

Cette expérience s’achève car cet horaire n’a attiré que les lecteurs venant déjà le Samedi.

Nous réfléchissons toutefois à d’autres possibilités d’ouvertures.

La LITTLE  FREE LIBRARY existe depuis six ans. Le principe d’échanges et de dons de livres est désormais parfaitement rodé. La bibliothèque évolue et se renouvelle en permanence. De fidèles lecteurs et donateurs, français et étrangers, nous suivent depuis les premiers jours, d’autres nous découvrent chaque semaine.

Nous proposons actuellement 10 000 ouvrages (voire un peu plus) en très bon état, sélectionnés pour vous offrir le meilleur de ce qui arrive tous les samedis ou que nous allons récupérer en semaine. Romans, romans policiers, espionnage, fantasy, science fiction, anticipation, spiritualité, philosophie,  ésotérisme, psychologie, politique, science, biographies, poésie, théâtre, Histoire (de l’Antiquité à nos jours), romans historiques et du terroir, bandes dessinées, livre pour le jeunesse, livres d’art, etc. Mais aussi vieux livres, ouvrages en anglais, livres de cuisine, cd et dvd, vynils, cartes postales…

Nos points forts : notre longue expérience à différents niveaux dans le domaine du livre et de l’édition et un local situé en centre ville sur le parcours le plus fréquenté de la ville. Idéal pour une petite pause atypique durant le shopping du Samedi.

Nous sommes une Association loi 1901 mais vous n’avez pas besoin de vous inscrire ni de payer une cotisation pour profiter de ce système d’échange, il suffit d’apporter des livres en bon état.

N’hésitez pas à parler autour de vous de la Little Free Library de la rue Saint-Malo. Plus il y aura de lecteurs, plus les livres circuleront et se renouveleront.

 

 

 

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY vous proposent 10 000 ouvrages….

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY vous proposent 10 000 ouvrages….

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY – Petite Bibliothèque Libre et Gratuite d’Echange de Livres –  sont fiers de vous annoncer qu’ils ont atteint les 10 000 ouvrages !

En cinq ans et demi, nous avons réussi à loger 10 000 livres dans notre petit espace.  Et il reste encore de la place que nous exploiterons si nécessaire.

Nous trions en permanence les arrivages pour vous proposer ce qui arrive de mieux, par le biais des échanges et des dons, dans tous les domaines et pour tous les âges : romans de loisirs, romans policier,  science-fiction, fantasy, anticipation, espionnage, philosophie, bandes dessinées, Histoire (tous les siècles), biographies, essais, politique, spiritualité, psychologie, littérature pour la jeunesse, cuisine, livres en anglais, langue française, dictionnaires, livres sur l’art, vieux livres, etc., mais aussi DVD, CD et vinyls. Tous les ouvrages mis en rayon sont en très bon état et susceptibles de trouver leur lecteur.

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE peut  également vous informer sur les LISEUSES (spécialité de son Président), mais aussi sur  le  BOOK ART et tous les objets qu’il est possible réaliser à partir de  livres, comme par exemple cette bague (oui, c’est bien du papier! !) réalisée par Jeremy May  :

 

 

Depuis cinq ans et demi, la Little Free Library fonctionne grâce à vos échanges et dons de livres, à la fidélité des lecteurs de tous âges dont certains nous suivent depuis le début, à l’enthousiasme de ceux qui nous découvrent, aux compétences de nos bénévoles, tous venus du monde de l’édition, Merci à tous.

 

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY

50, rue Saint-Malo à Bayeux

Le Samedi de 14 h. à 18 h. toute l’année

Le Vendredi de 12 h. à 14 h. (ouverture dédiée aux personnes qui travaillent pour qu’elles puissent de ravitailler en lecture durant leurs heures de pause.

Pas d’inscription, pas de cotisation. 

Quelques images de notre  Bibliothèque Magique et Insolite, une bibliothèque dans laquelle vous pouvez fouiller, toucher les livres, les feuilleter, les parcourir, sentir cette si particulière odeur de papier et d’encre… Un vrai contact avec de vrais livres :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

EN TURQUIE, LES EBOUEURS SAUVENT LES LIVRES ET OUVRENT UNE BIBLIOTHEQUE GRATUITE……

Partout dans le monde des personnes sauvent des livres et les remettent dans le circuit, leur offrant une nouvelle vie. La dernière bonne nouvelle nous vient de Turquie. Voici encore une  initiative basée sur le bon sens et qui fonctionne sur la récupération, le don de livres et le recyclage. Nous souhaitons la bienvenue à ces sauveteurs dans la grande fraternité des amoureux des livres et nous souhaitons une  longue vie à leur bibliothèque.

Et, ce qui ne gâte rien, l’ancienne usine, sobre bâtiment de briques rouges dans laquelle est installée la bibliothèque, possède de beaux couloirs voûtés qui sont parfaitement adaptés pour la création d’espaces calmes, confortables et conviviaaux.

Ci-dessous, un article complet sur le sujet ;  Copié/collé de l’article paru sur le site CULTUREBOX .  https://culturebox.francetvinfo.fr/livres/a-ankara-les-eboueurs-ont-cree-une-bibliotheque-dans-une .usine-desaffectee-268199

 

A Ankara, les éboueurs ont créé une bibliothèque dans une usine désaffectée

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox

Mis à jour le 19/01/2018 à 17H19, publié le 19/01/2018 à 11H05

La bibliothèque des éboueurs d’Ankara, installée dans une usine désaffectée (16 janvier 2018)

A Ankara, les livres abandonnés revivent entre les murs d’une ancienne usine en briques, où un groupe d’éboueurs a installé, il y a sept mois, une bibliothèque surprenante qui compte déjà plus de 4.750 ouvrages récupérés dans les poubelles lors des tournées de ramassage des ordures dans la ville. Une initiative dont on parle beaucoup, en Turquie et à l’étranger.

La bibliothèque des éboueurs est installée dans une usine d’Ankara abandonnée depuis 20 ans. Ils s’y détendent désormais pendant leurs pauses, avec un bon livre ou autour d’une partie d’échecs.
 
Le lieu leur était d’abord réservée, à eux et à leurs familles, pour qu’ils puissent emprunter des ouvrages pendant 15 jours. Mais elle est maintenant ouverte au public, explique son responsable Emirali Urtekin, qui a décoré son bureau avec des trésors récupérés, comme des magazines ou des machines à écrire.

Il faudrait peu de chose pour que ce bâtiment de briques rouges soit entièrement mis en valeur

Au moins 1.500 livres attendent encore d’être rangés sur les étagères, et les arrivées ne faiblissent pas, ajoute-t-il. Ici, rien n’est gâché : les livres devenus illisibles sont convertis en supports pour les autres et les lampes elles-mêmes sont faites à partir d’anciens tuyaux de cuivre. Outre la bibliothèque, les éboueurs ont aménagé dans l’ancienne usine une échoppe de barbier, une cafétéria, des espaces de repos et les bureaux des administrateurs.

A Ankara, des éboueurs se détendent en lisant dans la bibliothèque qu'ils ont montée dans une usine désaffectée A Ankara, des éboueurs se détendent en lisant dans la bibliothèque qu’ils ont montée dans une usine désaffectée

© Adem Altan / AFP

De « Harry Potter » à Orhan Pamuk

Romans à l’eau de rose, livres d’économie, thrillers, contes pour enfants… les livres sont classés en 17 catégories, un nombre susceptible d’augmenter. On y trouve la saga « Harry Potter », non loin de « Cinquante nuances de Grey », ainsi que des romans de Charles Dickens, J.R.R. Tolkien et du prix Nobel turc Orhan Pamuk.
 
« Nous leur avons donné une deuxième vie (…) et ils sont désormais disponibles gratuitement », se réjouit Emirali Urtekin.
 
La bibliothèque est ouverte 24 heures sur 24 pour les quelque 700 éboueurs qui travaillent dans la municipalité de Cankaya. Elle est tenue par Eray Yilmaz, 20 ans, qui recense soigneusement les entrées et sorties des ouvrages. Selon lui, 147 livres ont déjà été empruntés.

 

Un grand mouvement de curiosité, en Turquie et à l’étranger

« Lire des livres développe l’intelligence des gens, encourage les idées nouvelles (…) Ici nous faisons découvrir ces idées aux gens », dit le jeune homme, salarié à plein temps de la bibliothèque. « C’est quelque chose qui rend plus qu’heureux. J’apporte des livres à ma mère, aussi. »
 
Malik Ercan, un éboueur venu chercher de la lecture pour sa femme et son enfant, a récemment fait visiter les lieux à son cousin qui ne vit pas à Ankara. « Il vient de Sivas (centre de la Turquie). Il en avait entendu parler dans les journaux, il voulait voir. »
 
« De plus en plus d’amis appellent (…) et disent ‘fais-nous voir, c’est très inhabituel' », poursuit Malik Erca, qui travaille avec la municipalité depuis deux ans et demi.
 
La bibliothèque a suscité beaucoup de curiosité, en Turquie et à l’étranger, au grand bonheur de Emirali Urtekin qui explique recevoir désormais des livres en plus, qui ne proviennent pas des poubelles.

 

La bibliothèque vit aussi désormais de dons

Certains en font acheminer depuis d’autres villes turques, ajoute-t-il, et quelques Ankariotes les jettent maintenant dans des sacs plastique distincts des autres déchets pour faciliter la tâche des éboueurs.
 
« Nous recevons beaucoup de visiteurs, mais aussi des donations. Les gens disent ‘c’est un si beau projet, nous voulons le soutenir », sourit-il.
 
Certains découvrent la bibliothèque en faisant du vélo dans la vallée où elle est située, et Emirali Urtekin espère attirer plus de monde avec l’été.

Une bibliothèque mobile dans les écoles

Aucune extension de l’espace actuel n’est prévue pour l’instant mais le gérant planche sur d’autres idées pour réutiliser les livres abandonnés. Il prévoit dès cette année une bibliothèque mobile qui se rendra tous les 15 jours dans des écoles d’Ankara. Certains établissements scolaires qui manquent d’ouvrages ou n’ont pas de bibliothèque ont déjà contacté Emirali Urtekin.
 
Ces visites scolaires seront aussi musicales, avec un groupe de 11 éboueurs utilisant qui jouent avec des poubelles vides et de vieux bouts de métal. Ce groupe est né à peu près en même temps que le projet de bibliothèque, de la même volonté de trouver d’autres activités autour du travail. « Nous sommes heureux », explique le manager. « Cela nous a donné une nouvelle identité. »

Commentaire : Nicolas Lemarignier

 

 
Commentaires fermés sur EN TURQUIE, LES EBOUEURS SAUVENT LES LIVRES ET OUVRENT UNE BIBLIOTHEQUE GRATUITE……

Publié par le 19 janvier 2018 dans Bibliothèque - Library, Craft, DIY,, DIY, Don de Livres, DON DE MOBILIER, Donation - Donateur, Ecrivain writer, Education, Lecture-Reading, Littérature Litterature, Little Free Library, Nouvelle économie, Patrimoine, Récupération Recyclage, Tourisme-Tourism

 

Étiquettes : , , , , , ,