RSS

Archives de Catégorie: Librairie Bookshop

2017 !

2017 !

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE

et sa

LITTLE FREE LIBRARY

vous souhaitent une Année 2017

pleine de Magie…

55bf932249494224147153e7e5891d83.jpg

En 2017, notre LITTLE FREE LIBRARY entrera dans sa cinquième année !
Publicités
 

Étiquettes : , , , ,

Le romancier suédois David Lagercrantz a été chargé d’écrire une suite à la célèbre trilogie Millénium, le roman policier à succès de Stieg Larsson  L’ouvrage paraitra fin août, 2015, dix ans après la disparition de Larsson.

Mandaté par la maison d’édition Norstedts qui désirait donner une suite à la trilogie, vendue à plus de 80 millions d’exemplaires dans le monde, il a travaillé près de 18 mois entre août 2013 et janvier 2015.

Après avoir présenté une première version début 2014, Lagercrantz a  retravaillé son manuscrit pour obtenir la version finale. Le roman  s’intitule Ce qui ne me tue pas. Des droits ont déjà été vendus dans plus de 40 pays.

Résumé : Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu’il tient le scoop qu’il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière. Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA… 

Si nous vous parlons de ce quatrième opus, c’est que la trilogie de Stieg Larsson est idéale pour ceux qui ne connaissent pas l’univers des romans policiers nordiques si différent des ambiances anglaises, américaines, françaises… et souhaiteraient découvrir cette littérature. Sans compter que les adaptations en films et série, plutôt réussies, apportent un complément intéressant à l’ensemble.

Nous sommes curieux de découvrir de quatrième tome pour voir si le nouveau texte et la nouvelle intrigue seront à la hauteur des précédents opus. Stieg Larsson a donné des romans durs, sombres, complexes, denses, dont une certaine violence extrême n’est pas absente. Une trilogie habitée par des personnages attachants ou ignobles, des individus très humains avec leurs failles, leurs côtés sombres et leurs pans de lumière.

A la lecture du résumé, nous pouvons déjà constater que le nouvel auteur à choisi un thème d’intrigue plutôt banal et facile (intelligence artificielle et NSA sont des thèmes déjà surexploités dans les thrillers américains), alors que Stieg Larsson choisissait des intrigues locales axées sur les travers de la société suédoise et de ses dirigeants ce qui donnent à la trilogie une atmosphère  particulière. Nous espérons que ce tome 4 n’a pas perdu également les empreintes nordiques typiques que l’on trouve dans l’écriture et dans la façon d’aborder les choses, qui font que ces romans policiers sont immédiatement repérables.

En France, l’ouvrage paraîtra chez Actes Sud  en format papier et Epub : http://www.actes-sud.fr/catalogue/e-book/millenium-4-ce-qui-ne-me-tue-pas-epub

Les trois premiers titres , à lire dans l’ordre sont :

 

Étiquettes : , , , , ,

BIBLIOTHEQUES IMAGINAIRES…

BIBLIOTHEQUES IMAGINAIRES…

S’il y a un lieu qui chatouille les imaginations en tous genres, c’est bien LA bibliothèque. Que ce soit une vaste bibliothèque publique ou une modeste bibliothèque privée d’une seule pièce, elle semble regorger des promesses les plus insolites, les plus oniriques, voire les plus dévergondées. C’est un lieu ou tout semble possible puisque la fiction peut aligner tous les possibles de l’imaginaire et les savoirs s’y étendre (parfois) sur des kilomètres de rayonnages. La bibliothèque est toujours construite au croisement de deux mondes, celui du romanesque et  celui des savoirs et de notre quotidien. 

Nombre de bibliothèques publiques et privées hébergées dans des bâtiments exceptionnels sont également décorées et meublées de façon parfois grandiose. Cela n’empêche pas que l’on en dessine encore et encore de plus fantastiques, de plus fantaisistes…

On a beaucoup exploité le thème de la bibliothèque dans les livres, au cinéma, en peinture, dans les jeux video… Voici quelques images de bibliothèques imaginées.

Vintage-Library-540x432


library fantasy art books artwork 4000x2500 wallpaper_www.wall321.com_39

 

 

 

big_library_anime_city_touhou_long_hair_hd-wallpaper-732239

 

biltmore_house_library_architecture_hd-wallpaper-877905

 

 

 

enchanted_library_lovely_blue_magical_hd-wallpaper-1425360

 

girl_in_a_pakistani_library_light_books_hd-wallpaper-1071061

 

 

 

hidden_library_book_girl_shadow_light_woman_hd-wallpaper-1154405

 

in_a_big_old_library_book_reading_girl_of_hd-wallpaper-1324979

 

lost_book_nvidia_art_reading_abstract_hd-wallpaper-252339

 

magical_library_fantasy_orginal_girl_books_hd-wallpaper-1893920

 

makise_kurisu_books_headphones_library_robot_hd-wallpaper-907385

 

movie_library_room_fantasy_abstract_hd-wallpaper-885044

 

nature_library_boys_books_girls_plants_cute_hd-wallpaper-1642003

 

the_library_hd_abstract_photography_hd-wallpaper-1774297

 

the_library_touhou_anime_hd-wallpaper-297201

 

the_magical_library_room_sofe_fantasy_hd-wallpaper-1547095

 

the_sundial_in_grave_skull_hd_man_marc_dark_hd-wallpaper-707544

 

wonderbook-book-of-spells-art

 

tumblr_ljo3laBfIf1qdxnvbo1_500

 

the_library_by_yakkingyetis

 

steampunk_library_by_sixtine_d-d5sgjyy

 


original

 

Choisir parmi les mots-clés les plus utilisés old_ruined_library_ii_by_nerevarinne-d89lj85

 


old_ruined_library_i_by_nerevarinne-d886y83

 

old_library_by_forozan

 

mg_7997_davidpinzer_1210_web_by_dapicture-d6vziav

 

library_by_vityar83-d6l7va6

 

library_by_peyop-d2zzmbx

 

library,books,illustration,reading-906c7f59a5a8ea3e3c1e4912ce58b87f_h

 

illustration,library-9acb014a18cc31a2ab7b56ba87dd0ab3_h

 

illustration,library-547cc3a60f1cadcdaa07d80aab225a8f_h

 

haunted_library_by_luckymunky

 

gothic_library_by_c17508-d38dses

 

Fantasy-Library

 

dragon-crown-book-poet

 

books,illustration,library-fc288ed8aa21ed5b096ae1bd6514b3a8_h

 

background

 

art,books,illustration,library,reading-56a67855f6671a2d384c5b93f1a74af7_h

 

 

 

a271fa00813046dfc9c9c84a122dc026

 

833646-bigthumbnail

 

573647

 

371667-bigthumbnail

 

2013-FEB-Library-Destiny-Rewritten-by-Erwin-Madrid-167x300

 

835x1181_13113_Surprise_2d_fantasy_illustration_library_spirit_picture_image_digital_art

 

640x782_15104__97¡_2d_illustration_owl_creature_fantasy_library_picture_image_digital_art

 

486d1eac541bb875bb059564d972188c

 

77e61536fafc0494ebd76c02e5fc0c4c

 

17c5d8c4511172dd72ac5de1c60f9976-d4sv14a

 

61digital-image02-m211

 

 

 

Étiquettes : , , ,

BIBLIOTHEQUES AMBULANTES : LES PLUS MODESTES AUJOURD’HUI…

BIBLIOTHEQUES AMBULANTES : LES PLUS MODESTES AUJOURD’HUI…

Voici un choix d’images montrant des bibliothèques ambulantes d’hier et d’aujourd’hui.  Motorisées ou à quatre pattes (c’est à dire  véhiculées à dos d’âne, chameau, éléphant, etc.), ces bibliothèques mobiles témoignent que la lecture et les livres sont partout et que rien ne peut entraver la rencontre entre l’homme et les livres, que les obstacles soient géographiques, logistiques ou idéologiques. Le livre est semblable à l’eau, il s’introduit partout dès qu’il trouve un passage, aussi modeste soit-il, aussi étroite que soit la porte…

En trois articles, nous vous proposons trois types de bibliothèques ambulantes :  les plus modestes d’aujourd’hui, celles d’autrefois  (avec, au passage, parfois de belles carrosseries… et la magie du noir et blanc)… et pour terminer, quelques luxueuses bibliothèques contemporaines à roulettes 

Le passage de la bibliothèque ambulante a été et reste un jour de fête pour les lecteurs éloignés des grands centres.  C’est un peu comme la venue  du Père Noël et la découverte de nouveaux cadeaux.

camelbookmobile

 AUJOURD’HUI

LES PLUS MODESTES

 4270805931_28289f7c44

3312988393_b4f30c0449_z

054

ane3_1 luissoriano

biblioburro2

dllp 577

0

enews-donkey

tyyyyyyyyyyyyyyyyyyy

donkey_library

camel_library

912d9bed971c9dc29c78558ba4eb17e6

camellibrary

mongolia

slide_423398_5440282_free

slide_423398_5440272_free

Mobile-Library1

210e02a42c69734937ad45ccb43db60f

P9120077

4432822915_2070a5fb62_z

1335288416-mobile-old-book-shop-in-lahore_1173169

367409a2163a7773b81157b82dfc8716

611ac720f08d7d67eedd83fd40644b87

img_6670_mobile_book_stall_shahbagh_dhaka-original-resolution-1600x1200

f298a6cdab31c34f4604f8fcd5a42851

f5af5ae89d33582328c2f7b0c4f865ca

th

Biblioburro

2a484d1548bb0872ff5f58f320120644

8a160fff1203a15ead338f816daed480

 

Étiquettes : , , , , ,

04 AVRIL 2015 – « LE POLAR DE PâQUES », UN SALON DU LIVRE, à ARGENTAN

04 AVRIL 2015 – « LE POLAR DE PâQUES », UN SALON DU LIVRE, à ARGENTAN

Un premier salon organisé par la librairie La Curieuse et consacré au « polar normand ».

Onze auteurs seront présents : Bruno Amato, Thomas Boudault, Jean Calbrix, François-Michel Dupont, Philippe Huet, Jack Lamache, Jacqueline Leprettre, Dorothée Lizion, Catherine Sevestre Loquet, François Vallet, Jean-Louis Vigla.

Samedi 4 avril 2015 – 10h-12h et 14h30-18h
Librairie La Curieuse – 7, place Henri 4 – 61 200 Argentan

Lien vers un article  sur le sujet paru dans Le Journal de L’Orne : http://www.lejournaldelorne.fr/2015/03/14/salon-du-livre-le-polar-s%E2%80%99invite-a-paques/

La librairie organise régulièrement des signatures, expose  des artistes (peinture, aquarelle, dessin…), des photographies, organise des ateliers de scrapbooking...et sans doute bien d’autres choses… N’hésitez pas à la contacter.

sang diviseur

Pourquoi « Le Polar de Pâques » ?  Une dépêche AFP de 2007 nous en apprend davantage :

Un parfum d’hémoglobine vient hanter la Norvège chaque année à l’approche de Pâques, lorsque les habitants du paisible royaume jouent à se faire des sueurs froides en dévorant des polars dans l’isolement de leurs chalets de montagne.

Au nom d’une curieuse tradition, la trêve pascale est la « saison du crime » dans le pays scandinave : les romans noirs, du cru ou importés, accaparent les vitrines des libraires, des fictions à glacer le sang envahissent les ondes radio et TV, les suppléments spéciaux foisonnent dans la presse.

Jusqu’aux cartons de lait qui proposent une énigme à démêler.

« Avec la barre chocolatée et les oranges, le roman policier a sa place réservée dans le sac à dos des Norvégiens qui partent à Pâques », affirme le journaliste Nils Nordberg, spécialiste du sujet.

Car, pour apprécier toute sa saveur, le « polar de Pâques » doit de préférence être dégusté sous la lumière vacillante d’une cheminée, dans le confort spartiate d’un chalet en bois auquel on n’accède qu’en chaussant ses skis.

Le chalet, la neige....

« Les circonstances sont idéales. On est en montagne, loin de tout. Dehors, il neige et il vente. Quoi de mieux qu’un peu de frissons ? », souligne Nils Nordberg.

La chair de poule à Pâques, Birgitte Lund, publicitaire de 35 ans, connaît depuis sa tendre enfance. « A 9 ans dans le chalet familial, je n’avais pas le droit de regarder la télé, sauf les programmes pour enfants et la série noire diffusée le soir sur la chaîne publique ».

Mais pourquoi la Norvège, où les bains de sang sont rares, choisit-elle Pâques pour étancher sa soif d’homicides ?

Selon une thèse couramment admise, la tradition germe en 1923 grâce à un joli coup de marketing.

Rompant avec la pratique qui veut que les nouveaux titres ne sortent qu’à l’automne, la maison d’édition Gyldendal lance en plein week-end pascal le roman de deux jeunes auteurs, « Le train de Bergen a été braqué cette nuit », qui se déroule précisément à Pâques.

Le titre est repris à la Une de plusieurs journaux, provoquant la stupeur parmi les lecteurs, à qui son caractère publicitaire échappe.

L’initiative fait florès parmi les autres éditeurs et le polar s’impose comme un des rares divertissements de la semaine pascale.

« Cafés, restaurants, cinémas… à l’époque, tout était fermé à Pâques qui devait être une période d’introspection et de repentance. On n’avait pas la radio, et bien évidemment pas la télévision non plus. Mais tout le monde savait lire », relate Nils Nordberg.

Le « polar de Pâques » est né et, avec lui, une école norvégienne de maîtres du suspense, de Jo Nesboe à Karin Fossum, d’Anne Holt à Jon Michelet.

Selon le sociologue Jan Mehlum, lui-même auteur de 7 romans policiers, « le genre a acquis suffisamment de lettres de noblesse pour que tout le monde, y compris les intellectuels, puisse lire des polars sans avoir à rougir ».

Avec le temps, le décor a changé : les chalets ont gagné en confort et forment désormais de véritables petites villes à flanc de montagne, et les Norvégiens varient de plus en plus leurs destinations, préférant souvent le soleil du sud à la montagne.

Mais la tradition demeure vivace.

« Le roman policier, ça fait partie des vacances », affirme Anniken Dingsoer, 50 ans, rencontrée dans une librairie du centre d’Oslo, où elle fait ses emplettes d’émotions fortes.

« Quand j’étais petite, mon père nous lisait Jean Valjean. Depuis, j’ai passé toute ma vie à lire des polars », confie cette inconditionnelle de PD James, Robert Wilson et Minette Walters, qui n’a qu’un regret : que ses propres enfants se détournent d’Hercule Poirot au profit de Harry Potter.

(AFP – 04/04/07)

Petits Objets de Compagnie et sa Little Free Library profitent de l »histoire ci-dessus contée, pour conseiller aux amateurs de polars, les polars qui nous viennent des pays nordiques( Danemark, Suède, Norvège, Finland…).

Ils sont généralement excellents. Bien écrits, ils passent l’épreuve de la traduction sans perdre trop de plumes. Des histoires denses, souvent sombres,  réalistes, voire non dépourvues de violence. Des personnages  complexes et des intrigues tortueuses, les deux non formatés, assurent un dépaysement complet. On ne peut les confondre ni avec le polar anglais ni avec le polar américain ni, avec le polar français. Ils offrent une atmosphère bien particulière très séduisante. 

 

Étiquettes : , , , , ,

04 AVRIL 2015 – 13e SALON DU LIVRE DE TREVIERES / 05 AVRIL 2015 – 5e SALON DU LIVRE DE BARFLEUR…

 

 

Étiquettes : , , , , ,