RSS

Archives de Catégorie: Liseuse

DISPARITION DE L’éCRIVAIN TOM WOLFE….

DISPARITION DE L’éCRIVAIN TOM WOLFE….

Mauvaise semaine pour les octogénaires de talent.

Tom Wolfe, 88 ans, vient de nous quitter. Essayiste, journaliste, il laisse aussi derrière lui  une oeuvre romanesque, mi-roman mi-reportage, mariage réussi du journalisme et de la fiction qui nous plonge dans les méandres de la vie américaine et de ses côtés les plus sombres, le tout accompagné souvent d’ un humour grinçant ;  il nous y fait partager avec précision le quotidien des Américains aisés et celui des habitants de l’Amérique profonde. Il est de la lignée des Sinclair Lewis et pairs, de la famille de ces romanciers américains qui explorent au scalpel leur société. Des romans à relire ou à découvrir.

Pour ceux qui ne l’ont jamais lu, vous pouvez commencer par Embuscade à Fort Bragg (Ambush at Fort Bragg),1997, c’est court et excessivement actuel.

 

Tom Wolfe et sa femme Sheila (à droite sur la photo)

Tom Wolfe, c’était aussi un style, un homme d’une élégance rare pour notre époque qui affichait un style vestimentaire travaillé jusque dans les moindres détails. Il suffit d’évoquer ses célèbres costumes en flanelle blanche coupés sur mesure, son impressionnante collection de chemises, ses chaussures faites sur mesure à Londres pour voir se dessiner sa silhouette.

 

Author Tom Wolfe poses in his New York apartment, Nov. 12, 1998. Wolfe, 68, just published his first novel in 11 years, a novel about Atlanta in the 1990s called « A Man in Full. » (AP Photo/Jim Cooper)

 

Bibliographie

Romans

Journalisme et essais

  • 1968 : Acid Test (The Electric Kool-Aid Acid Test) ; trad. Daniel Mauroc, Seuil, 1975
  • 1970 : Le Gauchisme de Park Avenue (Radical Chic & Mau-Mauing the Flak Catchers)
  • 1975 : Le Mot peint (en) (The Painted Word)
  • 1981 : Il court, il court le Bauhaus : Essai sur la colonisation de l’architecture (From Bauhaus to Our House) (publié en France en 2012)
  • 1985 : Sam et Charlie vont en bateau
  • 1997 : Embuscade à Fort Bragg (Ambush at Fort Bragg)
  • Où est votre stylo ? : Chroniques d’Amérique et d’ailleurs [« Hooking Up »], Robert Laffont, 432 p. (ISBN 978-2221193617)
  • Le Règne du langage [« The Kingdom of Speech »], Robert Laffont, , 216 p. (ISBN 978-2221197752)

 

Publicités
 
Commentaires fermés sur DISPARITION DE L’éCRIVAIN TOM WOLFE….

Publié par le 15 mai 2018 dans Bibliothèque - Library, Ecriture_Writing, Ecrivain writer, Librairie Bookshop, Liseuse, Littérature Litterature, Roman américain, Salon du Livre

 

Étiquettes : , , , , , , ,

LIRE AU COIN DU FEU en images…

LIRE AU COIN DU FEU en images…

Le bon côté de l’Hiver – qui en possède beaucoup –  ce sont aussi les moments de lecture  au coin du feu. Ajoutons une boisson et un chat  et nous avons les ingrédients pour quelques heures de pures délices. Les puristes pourrons ajouter un cinquième élément : les grosses chaussettes de laine.

Voici quelques images  de ces moments en compagnie des livres…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , ,

LE CLOWN, LA PEUR et HALLOWEEN….

LE CLOWN, LA PEUR et HALLOWEEN….

Avec la sortie du film CA (IT en anglais), Stephen King, auteur du roman éponyme, est de nouveau accusé d’avoir porté un coup presque fatal au métier de clown. La grogne des clowns a envahi les médias en quelques heures. Seulement,  il serait bien de fouiner un peu dans les archives avant de tirer des conclusions et hâtives et fausses….Il ressort de cette grogne que les clowns eux-mêmes ne connaissent pas l’histoire de leur métier, de  ses facettes et les diverses perceptions que le public peut avoir de leurs prestations. L’image du clown n’a pas attendu Stephen King pour véhiculer, à la frontière de son métier d’humoriste, un parfum un peu maléfique. La chose est là, déjà existante et viable depuis longtemps dans l’imaginaire local.

En tant qu’ Américain, Stephen King sait bien que le clown est  AUSSI vu  comme un personnage qui peut faire peur. Le gentil monsieur rigolo peut se métamorphoser en psychopathe. Et rien de plus effrayant que quelque chose de pacifique (ou d’apparence pacifique) qui part en vrille dans le mauvais sens(un peu comme si votre gentil chaton se transformait en tigre mangeur d’homme et vous traquait pour vous mettre à son menu). On retrouve aux USA, surtout pour Halloween, cette image du clown dont il serait peut-être bon de se méfier. Utiliser un clown dans son roman comme vecteur d’épouvante est donc pour King en lien direct avec son environnement culturel. Il a seulement rendu perenne de façon magistrale, et dans le monde entier, le personnage du clown psychopathe.

Et, franchement, nous n’allons pas nous plaindre quand un BON personnage apparaît dans la littérature.  Car cet événement est très rare. Par le biais des films, des non lecteurs en sont venus à lire les romans de King avant de passer à toutes la merveilleuse littérature fantastique puis à lire tout simplement (ne pas oublier le rôle des films pour amener les gens à la lecture, ce rôle est immense…) Sans compter le riche  univers graphique qui s’est développé à partir  de toute cette matière première. 

Toutefois, l’image du clown redevient positive sur les anciennes cartes de la Saint-Valentin, du Nouvel An ou  sur des images publicitaires. (quoique…)

On retrouve cette utilisation fréquente du déguisement de clown pour  Halloween sur les cartes postales et les photos anciennes  aux USA. En réalité, deux représentations du clown s’y côtoient : le clown maléfique et le clown gentil. Le premier est représenté comme s’il s’agissait d’une entité  réelle (non un humain déguisé mais un monstre à par entière), le second comme un humain déguisé (souvent un enfant). Parfois le clown semble sympathique même si l’on sent qu’il ne faudrait pas le pousser de trop pour qu’il vous arrache un bras….

Le sourire et le regard de cet enfant n’inspirent pas vraiment confiance

Le clown du dernier film est magnifique, mais la costumière n’a pas eu besoin d’aller chercher loin (en ajoutant cependant une touche élisabéthaine avec les élégantes manches à crevés). Sur les anciennes cartes postales, nous retrouvons le même type de costume et également peu ou prou sur les photos. La différence fondamentale entre le clown du film et ceux visibles dans l’iconographie courante est la différence de coiffure :  les clowns des images portent souvent un chapeau pointu ou un court cône, le Pierrot lunaire porte, lui, une calotte noire qui masque les cheveux. Les deux touffes de cheveux roux sur le front et le crâne  dégarnis du Pennywise sont une bonne trouvaille. A noter aussi que  ce style de costume de clown est proche de celui d’un Pierrot (Le Pierrot est un type de clown.) Et n’oublions pas le costume blanc du « Gilles » de Watteau. La première apparition du  nouveau Pennywise tout blanc, fantomatique, souriant et malsain suffit à nous  mettre dans l’ambiance.( Le film aurait parfaitement pu se passer des effets spéciaux, le personnage n’en avait guère besoin pour s’imposer, rien que son sourire vaut tous les effets numériques ajoutés.)

 

 Il ne faut pas oublier que l’on se déguise à Halloween pour EFFRAYER les fantômes, spectres et autres morts-vivants qui profitent que la porte soit ouverte entre le monde des vivants et celui des morts pour venir nous chercher noise.

Quelques images…..

 

 

 

On retrouve l’origine du costume du dernier film  facilement en consultant des photos anciennes(prises en dehors d’Halloween). Ce costume a toujours rencontré beaucoup de succès lors de fêtes et autres bals costumés. On y retrouve tous les éléments que la costumière a parfaitement maîtrisés pour créer son superbe ensemble. En noir, en blanc et certainement en couleurs pour certains, les voici en photos.

 

 

 

 

 

Étiquettes : , ,

LES VESTIGES DU JOUR : UN EXCELLENT ROMAN ET UN EXCELLENT FILM…

LES VESTIGES DU JOUR : UN EXCELLENT ROMAN ET UN EXCELLENT FILM…

C’est un prix Nobel de Littérature méritée qui vient d’être attribué à l’auteur britannique KAZUO ISHIGURO. Kazuo Ishiguro n’a publié que six romans  et un recueil de nouvelles depuis 1982 : « Lumière pâle sur les collines », « Un artiste du monde flottant » (prix Whitbread Award 1986), « Les Vestiges du jour », « L’Inconsolé », « Quand nous étions orphelins », « Auprès de moi toujours » et « Le Géant enfoui ».

 

Son roman le plus connu, « Les vestiges du jour » (1989), a été porté à l’écran en 1993 par James Ivory avec Anthony Hopkins et Emma Thompson et salué par le prestigieux Man Booker Prize qui récompense une oeuvre de langue anglaise.

Nous ne pouvons que vous conseiller de lire le roman et de regarder le film. Et de lire tous ses autres romans et nouvelles. Oshiguro a une écriture, du style, le lire en anglais est conseillé.

LES VESTIGES DU JOUR raconte les tourments du majordome d’une grande famille de l’aristocratie anglaise. Après 30 années de service, James Stevens se remémore sa vie et se demande s’il a bien fait de dévouer sa vie à son maître plutôt que de partir faire sa vie et de se marier.

 

vestiges-du-jour-1993-04-g.jpg

 

 

les-vestiges-du-jour.jpg

LES-VESTIGES-DU-JOUR-THE-REMAINS-OF-THE-DAY-1993_portrait_w858.jpg

 

Les-vestiges-du-jour---Anthony-Hopkins-1.jpg

kthumb_7bf791da989624ed3ed7621d19d30ccc.jpg

====================================================================

 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore : l’américain  Sinclair Lewis fut lui aussi lauréat du Nobel de Littérature et nous vous conseillons le lecture de son roman Babbit. Babbit, comme Les Vestiges du Jour, est un texte que l’on n’oublie pas.

 

Étiquettes : , , , , ,

LE PREMIER SALON DU LIVRE DE BAYEUX SE TIENDRA DU 22 AU 23 AVRIL…

Cinquante auteurs et illustrateurs de littérature générale, graphique et jeunesse, des éditeurs et libraires sont prévus, ainsi que diverses animations (ateliers, spectacle, performance, etc.)

 
Commentaires fermés sur LE PREMIER SALON DU LIVRE DE BAYEUX SE TIENDRA DU 22 AU 23 AVRIL…

Publié par le 14 mars 2017 dans Bayeux, Bibliothèque - Library, Ecriture_Writing, Ecrivain writer, imprimerie, imprimeur, Lecture-Reading, Liseuse, Littérature Litterature, Little Free Library, Manuscrit, Salon du Livre

 

2017 !

2017 !

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE

et sa

LITTLE FREE LIBRARY

vous souhaitent une Année 2017

pleine de Magie…

55bf932249494224147153e7e5891d83.jpg

En 2017, notre LITTLE FREE LIBRARY entrera dans sa cinquième année !
 

Étiquettes : , , , ,

NEIGE DE PAPIER : BONHOMME ET FLOCON…

NEIGE DE PAPIER : BONHOMME ET FLOCON…

Impossible de mettre en place une décoration d’Hiver sans évoquer la Neige. Les Flocons de Neige offre dans la nature une infinie variété de modèles puisque chaque Flocon est différent. Pour les débutants en découpage de Flocon, il suffit de taper « tuto paper snowflake » dans le moteur de recherche (nous conseillons BING, plus intéressant pour récolter des images que tous les autres moteurs) pour dénicher de sympathiques gabarits. Il est aussi possible de s’en remettre au hasard du découpage (résultat harmonieux non garantie). On peut utiliser tous les papiers pour les Flocons (selon les couleurs de votre décoration), pas seulement les vieux livres, la technique reste toujours la même en ce qui concerne le pliage et le découpage.

Le Bonhomme de Neige est, lui, si facile à réaliser qu’il suffit de regarder les images sans avoir besoin d’un tutoriel.

83ba37b8af38580f73db37344b9ccf8e.jpg

 

381506443bbd6ae1909f1d8d3179d765.jpg

 

8256962655_6dbc8173e2.jpg

 

b2b28135cd6c72ce5202cd5760d17963.jpg

 

ba4d323dadaa2206025b308156f29d60.jpg

 

 

 

DIY-Christmas-Snowflake-Tifani-Lyn-16.jpg

 

 

eadc00aa53b28a52f463d1b859b88c9c.jpg

 

 

ef2fb85c90de36244f1e598cda14e8c8.jpg

 

gallery_hero_il_fullxfull.668250823_nywy.jpg

 

 

poinsetta+winter+12+inch+book+page+snowman+centerpiece+Helmar+L+Grace+Uniquely+Lauer.jpg

 

the-perfect-diy-woven-paper-star-snowflake-ornaments1.jpg

 

 

PC192937.jpg

 

maxresdefault.jpg

 

LG-Paper_Snowflakes[1].jpg

 

il_fullxfull.279307325.jpgil_570xN.499443349_p4xl.jpgil_570xN.384053257_1hic.jpg

 

il_570xN.295202164.jpg

 

il_570xN.285809096.jpg

 

Handcut-Book-Page-Snowflakes-AnExtraordinaryDay.net_.jpg

 

f1f72ed3d8bcd13eab3128f0cc3a530f.jpg

 

f1e68d5320dbda8d25b26a5103c7dd35.jpg

 

ec794a54d90bac6ce578bcb0fc2c84aa.jpg

 

e6c34cce42c63ecaecd3030980fd4c4f.jpg

 

DIY-Paper-Snowflake.jpg

 

dcc8de47f97feabf1bbb2f7e58955f7a.jpgd355e701948c318b64b32c75d7e764ea.jpgd60b42a0fe7a7fa2b231770ae9715267.jpg

 

ce744a23dbd465b13d845b86d7aceeb4.jpg

 

c4d483728cb7a730d03e17630b78033b.jpg

 

Book-Page-Snowflakes-Tutorial-AnExtraordinaryDay.net_1.jpg

 

Book-Page-Snowflakes-Tutorial-AnExtraordinaryDay.net_.jpg

 

b52b9f45c3c90de96736fe2810083ae6.jpg0841191471378ec91661e7bf401bd6cc.jpg

 

8160953947_53735541a4.jpg

 

3445e74f5ff5d83294f68f6b7e7e5276.jpg

847d52f63de0b7772343edd3050e755e.jpg

 

569cbb7d09da3d5b68cffa28a8722bfd.jpg425dd099cbce5a7270debfe639f25058.jpg106_4842.jpg94b79720dc6848d14694689a56131594.jpg96a227864d92aa45062083bccb37c4d1.jpg90fdabf3ef477cbbacc91233af36f919.jpg24eac1cb6a45a3e4bee3bcfa8ac249fd.jpg8c2efb5224d5cc2f4311618976ecbb94.jpg6e396ee8cebb4936e5502fb04c69e18e.jpg5a18ce64d0f3f41539c8223d5f3a38fc.jpg01-24-2013+069+winter+mantel.jpg

 

 

Étiquettes : , , , , , , ,