RSS

Archives de Catégorie: Logiciel

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY vous proposent 10 000 ouvrages….

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY vous proposent 10 000 ouvrages….

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY – Petite Bibliothèque Libre et Gratuite d’Echange de Livres –  sont fiers de vous annoncer qu’ils ont atteint les 10 000 ouvrages !

En cinq ans et demi, nous avons réussi à loger 10 000 livres dans notre petit espace.  Et il reste encore de la place que nous exploiterons si nécessaire.

Nous trions en permanence les arrivages pour vous proposer ce qui arrive de mieux, par le biais des échanges et des dons, dans tous les domaines et pour tous les âges : romans de loisirs, romans policier,  science-fiction, fantasy, anticipation, espionnage, philosophie, bandes dessinées, Histoire (tous les siècles), biographies, essais, politique, spiritualité, psychologie, littérature pour la jeunesse, cuisine, livres en anglais, langue française, dictionnaires, livres sur l’art, vieux livres, etc., mais aussi DVD, CD et vinyls. Tous les ouvrages mis en rayon sont en très bon état et susceptibles de trouver leur lecteur.

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE peut  également vous informer sur les LISEUSES (spécialité de son Président), mais aussi sur  le  BOOK ART et tous les objets qu’il est possible réaliser à partir de  livres, comme par exemple cette bague (oui, c’est bien du papier! !) réalisée par Jeremy May  :

 

 

Depuis cinq ans et demi, la Little Free Library fonctionne grâce à vos échanges et dons de livres, à la fidélité des lecteurs de tous âges dont certains nous suivent depuis le début, à l’enthousiasme de ceux qui nous découvrent, aux compétences de nos bénévoles, tous venus du monde de l’édition, Merci à tous.

 

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY

50, rue Saint-Malo à Bayeux

Le Samedi de 14 h. à 18 h. toute l’année

Le Vendredi de 12 h. à 14 h. (ouverture dédiée aux personnes qui travaillent pour qu’elles puissent de ravitailler en lecture durant leurs heures de pause.

Pas d’inscription, pas de cotisation. 

Quelques images de notre  Bibliothèque Magique et Insolite, une bibliothèque dans laquelle vous pouvez fouiller, toucher les livres, les feuilleter, les parcourir, sentir cette si particulière odeur de papier et d’encre… Un vrai contact avec de vrais livres :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

LES LUXUEUSES BIBLIOTHEQUES A ROULETTES ACTUELLES…

LES LUXUEUSES BIBLIOTHEQUES A ROULETTES ACTUELLES…

Pour terminer ce petit tour d’horizon des bibliothèques itinérantes, voici les plus luxueuses d’entre elles. Souvent spacieuses, colorées, confortables, elles sont désormais souvent connectées, elles ajoutent aux livres de papier les livres numériques apportant ainsi à nos portes des millions d’ouvrages…

Les photos tKajaani_mobile_libraryrouvées sur le web n’ont pas toujours de nom d’auteur. évident. Elles appartiennent, bien entendu, à leurs créateurs respectifs. Ils en va de même pour les articles précédents.

SDCC libraries; photographs for website. pic shows: Mobile Library vehicles at Tallaght. date: 09.05.03 pix: © Brian MacCormaic/Image

Wanneroo_mobile_library_at_Quinns_2004

mobilelibrary dsc_0257

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

;jhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Bibliobus_KGZ

mobLibrary400

WEB_CHEMIN_2533_1271689855

e5091248c5626f8bf130d25603f89482

MTI0NjM4XzdlZWFkNDkwM2FmMzBiYmViMjY3Mjk1OTNjZTgxNjY1ZDVjM2JhNTdfOTQweEMzMDA4eDE2OTIrMCs3Nw

Gracieusete.Dans l√¢¬¬ordre habituel : le ministre Donald Arseneault; Sylvie Nadeau, directrice generale, service des bibliotheques publiques du Nouveau-Brunswick; Jill Foster, directrice generale, region de bibliotheques York.

Mobile Library for sale L_arrivee_du_bibliobus_par_tous_les_temps

13_Bibliobus_01 bfsgggggggggggggg

dsc01897 danni-bibliobus-modified

IMG_3926 Bibliobus

Sussex County Mobile Library Mobile_Library_Web_2-e1413909434649

929746_8f531aef libraries_mobile_library

Mobile_Library_2015 The-travelling-Library-in-001

1772568_6939e89c 4573137621_7fb5692c0c_b

slide-book-excerpt-learn-for-life-robi-mobile-library-1 4573137621_7fb5692c0c_b

Mobile-Library rtttttttttttttttt

mobilelibrary

5750573824_11607aa35f_z Mobile_Library_2015_medium

2libraries_mobile_library Mobile-Library-2

mobile-library620

Image12

Mobile-Library-1-670x446

mobile+library+2

DSC_0339 copy

fgggggggggggggggg

ffffffffffffffffffffd

HK_MobileLibrary

mobile library website

590x332.fitandcrop

86_bogbus-1

758214348_5e4dbe6d12

5946407068_55243c9e10_z

Mobile_Library_Van_-_Old_Lane_-_geograph.org.uk_-_1029404

2384269557_88c2e5dce8_z

Mobile-Library-640x270

4021332675_bfa6d45843_z

4293293208_03c43c6c15_z

3742390319_d26c3f89fb_z

HomeMobileLibraryLP _76149956_mobile_library025

3423877778_71f13c6d78_z

4875557001_5576f2bbb8_z

1162

Knox+Mobile+Library

1024px-NSPublicMobileLibrary

4021332231_64e8530221_z

chch_mobile_library_van

libraryvan1 mobile-library-3

2384269543_2f835292c9_z

fhhhhhhhhhhhh WiltshireMobileLibraryRear

3711896283_ebf0e68521_z 8667952509_328d061f70_z 2384269541_5e77e150f4_z 4022093376_730097b60e_z

2652325775_faaa7268fe_z bibliobus_zoom_colorbox

Bibliobus (1)

rtehhhhh

4a70ecce8f274b7e06fcfdfd584e86fa

biblioteca-itinerante-milano Bibliobus-de-Burgos2

bus-detail-portfolio.2jpg fggggggggggggggggnfzfvqd

bibliobus-de-Zaragoza tyuy,il_çmlç_

uykkkkkko(_è Bibliobus%2520escolar%2520zamora%2520costadoIz

bibliobus_9 bibliobus1

tjeeeeeeeeeeeee A9237866-051_-_camion_Bibliobus

Img4340_3 kyyyyyyyu

itu lluitki Bibliobus4

62394_dscn0503__2_ RTEmagicC_2015_Bibliobus.jpg

bibliobusC bibliobus-patagón

mediabus-cg68-maetva-communication-5 A9238772-001_-_Bibliobus_caisse_arriere

kuuuuuuuuur 32ea9d3ef68cd156f42acada317a81d5 808fbf0802fd0995f19ab6fd25a4f36a

uyyyyyyyyy( Img3087_1

545456456 bibliobus_1

iuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

78451564498 5454456

Il faut toutefois noter que la « grosses camionnette, le camion ou bus bibliothèque ne datent pas d’hier. Voici quelques clichés en noir et blanc qui le confirme…

tyyyyyyyyyyyyyyyyy

uitkrnykuk 9720a46d34d456c190b70fab4bfd91ff

8660674698_68f279cf89_z

1891031_514054_bibliobus1939

bibliobus1966

n_real_madrid_varios-4635320 wbdffbd

ilutttttttttt cvncn

wbdffbd cvwwwwwwwwwwwwwwwwwwww

Bibliobus1964

tumblr_n3ti4nHycI1qhk04bo1_400 6820328

mobile-branch-no-2

mobile-branch-no-3

a73119f55de48c3be4972f6566f737dc

Libraries-on-wheels-Bookmobile-2-540x377

82aac6ae3b0d9960cbcef5816f81f6d0

cac245ba0e899d2b9636998a765dcc0e

bookmobile a770a00590cf60c2d726e79a340646c1

bookmobile7 th 63972efc0dcad52ec9a5d7c955b16dfe

ddb645998d3de71ca542b00b576f04d2 Libraries-on-wheels-Bookmobile-5-540x436

bookmobile-1980 44649dc8f0d207accb640728b83f0310

a9e954fe702a8205a4b3c034728bd7a8 bibliobus vi gene

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

LIVESCRIBE : L’ALLIANCE DU PAPIER ET DU NUMERIQUE

LIVESCRIBE : L’ALLIANCE DU PAPIER ET DU NUMERIQUE

Reprendre ses notes pour les taper (vous savez…parvenir à se relire….tout ça…) sera peut-être bientôt un lointain souvenir. Depuis quelques années, des stylos intelligents permettent de numériser directement nos gribouillis. L’objet a fait ses preuves et se démocratise, nous vous en rappelons donc l’existence. Livescribe de Moleskine, par exemple, est un bloc-notes papier qui numérise en temps réel sur l’écran de votre ordinateur, par l’intermédiaire du fameux stylo, les textes et dessins, permet de marquer la page, etc… A vous de trouver le modèle et la marque qui vous conviennent.

En savoir plus : http://shop.moleskine.com/en-us/notebooks-journals/livescribe/

ou ici : http://www.livescribe.com/fr/smartpen/
En vidéo : https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=fqRiLCwL48c
De nouveaux Petits Objets de Compagnie à commander auprès de votre Père Noël habituel… (?)

 

livescribe_pulse_smartpen_6

carnet-manuscrit-tablette-innovation

 

 

185023-livescribe-pulse-smartpen-words-and-drawings

 

 

Étiquettes : , ,

VITE ! VITE !LISONS !

VITE ! VITE !LISONS !
Voici un curieux système de « lecture » : les mots s’affichent rapidement un par un sur un écran, cela dans le but, est-il annoncé,  d’améliorer la vitesse de la « lecture ». Si cela semble intéressant  pour améliorer la vitesse de reconnaissance des mots, cela ne pourra jamais améliorer ce que l’on appelle la « lecture » en elle-même, autrement dit tout ce qu’englobe le fait de « lire » et les connaissances diverses que cela exige.  Ce savoir complexe qui est tout de même ce qui contribue au bonheur d’un bon lecteur qui tente toujours de le perfectionner.
Lecture et déchiffrement sont deux choses différentes, même si l’une à un besoin technique de l’autre. La qualité de la lecture n’est pas liée à la vitesse du déchiffrement, mais aux capacités plus ou moins pointues du lecteur à comprendre et apprécier et le contenu et la forme de ce qu’il lit, à sa culture.
De plus, nous ne lisons pas « mot à mot » (sauf à la maternelle). A peine lisez vous un mot que votre oeil est déjà parti en maraude à la recherche des suivants, voire les devine. Déchiffrer à toute vitesse sans comprendre le texte n’a aucun sens et pourrait même avoir des effet pervers: la lecture sans la compréhension !  Une vision de l’Enfer… Or, difficile de ne pas perdre le fil avec ce nouveau système.
La lecture ce n’est pas de la course à pied, nous ne sommes pas là, nous les lecteurs, pour remporter un championnat. Lire de la poésie, Shakespeare, Balzac ou Shopenhauer (même Cartland….c’est dire….) de cette façon doit être surréaliste et en prime donner le mal de mer car cela vous a un petit côté stromboscopique… Pouvoir relire plusieurs fois une belle phrase avant de passer à la suivante? Impossible, elle est déjà loin… Avec une telle invention, on se demande :  où va bien pouvoir se nicher le plaisir de lire, la rêverie, la réflexion qui nous font flâner sur un coin de page ? Et les livres que nous aimons « faire durer » ?
Mais comme tout ce qui touche à la lecture nous intéresse, il nous a semblé normal de parler de cette… invention.
Il existe depuis longtemps des méthodes de « lecture rapide » qui fonctionnent bien et qui permettent de gagner du temps lorsque l’on doit consulter des quantités invraisemblables de documents… Mais cela n’a rien à voir avec de la « lecture ».
karate-school-speed-reading
ARTICLE PARU DANS « LE MONDE »

Optimiser sa vitesse de lecture

inShare54

Dans les Neurones de la lecture, le neuroscientifique Stanislas Dehaene expliquait que ceux qui lisent 400 à 500 mots par minutes sont non seulement de très bons lecteurs, mais sont proche de l’optimalité, car avec « le capteur rétinien dont nous disposons, il n’est sans doute pas possible de faire beaucoup mieux ». Pourquoi ? Parce que ce sont nos saccades oculaires qui limitent notre vitesse de lecture. Il montrait que si on élimine la nécessité de bouger les yeux, un bon lecteur peut atteindre des vitesses de lecture faramineuses de 1100 à 1600 mots par minute. Et Dehaene d’imaginer que la présentation informatisée séquentielle rapide était certainement une méthode de lecture révolutionnaire pour demain.

Eh bien nous y sommes.

foundation

La startup Spritz propose une technologie de lecture séquentielle rapide qui n’a besoin que d’un minuscule écran (celui d’une montre connectée par exemple ou d’un téléphone mobile) pour accélérer radicalement votre vitesse de lecture. Avec Spritz, réglé sur 1000 mots à la minute, il ne vous faudra que 77 minutes pour lire le premier volume d’Harry Potter, explique Business Insider. Pour cela, comme l’explique la startup, il suffit de présenter des mots d’une manière optimale. La seule limite à votre vitesse de lecture devient votre capacité cognitive personnelle à reconnaître les mots et à traiter leur signification.

xiss8e7

56tvouk
Le système Spritz présentant des mots à une vitesse de 250 et 500 mots par minutes.

Spritz n’est pas le seul système existant pour améliorer votre vitesse de lecture. L’application Velocity fonctionne sur le même principe, rapporte HuffingtonPost. Mais l’originalité supplémentaire de Spritz est que la technologie est disponible sous forme d’API, permettant d’imaginer des développeurs tiers l’utiliser pour l’intégrer à leurs équipements. Ce n’est donc pas vous qui allez utiliser une technologie particulière pour lire les contenus qui vous intéressent (pour autant qu’ils soient compatibles, et c’est bien le problème pour l’instant avec Velocity qui sait lire des articles de Pocket ou Instapaper ou du web, mais visiblement pas encore des epubs), mais demain de nouveaux équipements qui vont pouvoir vous la proposer afin que vos contenus s’y adaptent.

Reste à changer ses habitudes… à s’habituer à ce nouveau mode de lecture. Et force est de reconnaître que ce ne sera pas si simple… Les technologies semblent toujours s’ingénier à agrandir le fossé culturel. Reste à savoir enfin si le livre se joue en fonction play ? C’est-à-dire à comprendre ce que cette optimisation de la lecture signifie. Tous les livres peuvent-ils se lire ainsi ? La lecture n’est pas qu’optimisation. Face à un système qui nous transforme à notre tour en robot de lecture, où ménage-t-on un espace pour l’évasion, la rêverie, le retour sur soi ?

Share and Enjoy

foundation

 

Étiquettes : , , , , ,

LOGICIELS LIBRES : CLASSER LES LIVRES DE SA BIBLIOTHEQUE…

LOGICIELS LIBRES : CLASSER LES LIVRES DE SA BIBLIOTHEQUE…

Quelques logiciels libres pour classer vos livres, voire vos films, vos CDs..

Voici un logiciel libre sobrement baptisé LIVROTHEQUE. Il permet notamment de trouver la/les couvertures des ouvrages (qui apparaîtront sur la fiche du livre), l’ISBN, et tous les renseignements habituels : éditeur, auteur, etc.

Vous pouvez télécharger ici ce logiciel fort ludique : http://peepaillard.free.fr/download.html

Base de données LIVROTHEQUE

Base de données LIVROTHEQUE

COLLECTIVEACCESS : Plus ambitieux puisque qu’utilisé par des bibliothèques et des médiathèques : http://www.collectiveaccess.org/download. Pour tester avant d’installer la version totale, nous vous conseillons d’installer la version QUICKSTART située en bas de la page de téléchargement. Version suffisante en monoposte.

GREENSTONE : http://www.greenstone.org. Nous somme loin ici du simple logiciel permettant de classer sa bibliothèque. Voici ce qu’en dit un usager : « Greenstone est un logiciel GNU pour windows, linux… qui permet d’archiver les types de documents cités. Il possède un moteur de recherche (booléen) et permet de retrouver ensuite rapidement ce que l’on cherche. La collection créée peut ensuite être consulté sur son PC bien sûr, mais aussi gravée sur CD-ROM, ou envoyé sur un serveur distant. Greenstone, bien que facile d’emploi, n’est toutefois pas forcément destiné aux débutants…
Je m’en sers pour archiver des documents disparates (doc technique, recettes de cuisines…) et m’y retrouver facilement, c’est très pratique et rapide. »

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,