RSS

Archives de Tag: Bien-être

LE PAPIER PEINT ET LES LIVRES….

LE PAPIER PEINT ET LES LIVRES….

Poursuivons notre exploration sur le thème du livre et de son image dans la décoration. Il semble que le sujet soit (heureusement) inépuisable. Voici que le livre s’affiche sur le papier peint et escalade nos murs à longueur et largeur de lés. Petits choix d’intérieurs….

 

papier-peint-motif-livres

 

 

 

 

https://i0.wp.com/steveadamsinteriors.com/wp-content/uploads/2013/05/library-look-book-wallpaper-interior-design.jpg

 

Image ci-dessous, Penguin à fait réaliser son propre papier peint, vous le trouverez ici : http://www.osborneandlittle.com/news-and-events/penguin_library_wallpaper

Penguin Books est une célèbre maison d’édition britannique fondée en 1936 à Londres.

Penguin Library Roomset

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

papier-peint-livre-en-tc3aate-de-lit-design-od

 

papier-peint-bibliotheque-vintage

 

papier-peint-bibliothc3a8que-deborah-bowness

 

ex libris cole and son

 

 

 

travaux-trompe-papier-biblio-img

Contemporary-Living-Room

 

Contemporary-Home-Office

 

Contemporary-Family-Room

 

contemporary-basement

 

 

Étiquettes : , , , , , ,

L’AUTOMNE ET LES LIVRES…Images…images…

L’AUTOMNE ET LES LIVRES…Images…images…

Voici l’Automne…. Quelles images se présentent, à notre imagination ou dans le réel, lorsque l’on marie celles de l’Automne et du Livre,  accessoire décoratif, poétique et porteur de rêves  ? Quelques réponses ci-dessous….

Autumn, Fall, just turned the corner….What pictures appear, in our imagination or in the daily , when we marry Autumn and the Book  as an ornamental, poetic and  carrier of dreams object ? Some answers below….

th livre+automne   Glass of wine and book by fireplace   Fireplace-at-the-Jim-Thomps

19811a635dbc18a37753fd6bb39b2248

book_leaves   autumn-leaves-and-book     autumn-books-coffee-cozy-drink-fall-Favim.com-61927   autumn-book-cute-heart-Favim.com-653861   autumn-book-copybook-heart-leaves-love-Favim.com-76903   autumn-book   Autumn_book_by_lord_ritmik   artleo.com-13574   autumn_reading_by_cr1ms0n13-d3006q4   a_book_in_autumn_by_april_mo-d5hjznj     04324069996aae7174c6ad0d43489935   258343174_snwEwrnv_c   464797-bigthumbnail     1

 

Étiquettes : , , , , , ,

LIVRES ET DECORATION…

LIVRES ET DECORATION…

Le livre est décoratif, tout le monde le reconnait, même les non-lecteurs. Même s’il est facile d’acheter des vieux livres par caisses entières pour quelques sous dans le but de « décorer » une ou plusieurs pièces, certains préfèrent acheter neuves de « belles fausses reliures » vides achetées au mètre, voire utiliser un trompe-l’oeil peint  (rarement réussi), un poster réaliste, un sticker…

FB-Antique-CaseStudy-1Fausse bibliothèque…

Amusant aussi la « porte secrète » dissimulée derrière des « dos »…Inutile d’acheter ces « dos » chers car en étant patient vous devriez récupérer des ouvrages (Emmaüs,vide-greniers, brocantes…) présentant une usure « naturelle » qui donnera plus de cachet à votre décoration. Rien de plus laid qu’une décoration basée sur des ouvrages ou des reliures neuves dont on s »aperçoit  dès le premier regard qu’il s’agit d’un leurre grossier.

maxresdefaultCréation d’une porte secrète…(voir la video plus bas)…

Mais la plus belle décoration où les livres seront rois et qui « sonnera » juste reste celle où les bibliothèques seront peuplées des livres que vous aimez. Même pour dissimuler des portes, utiliser des vieux dos des auteurs que nous préférons à tout de même une autre allure que les dos d’ouvrages improbables d’auteurs énigmatiques dont tout le monde devinera que vous ne les avez pas lu. Là encore il est facile de récupérer des vieilles éditions  subtilement et naturellement usées de vos écrivains favoris qu’il sera facile de dépecer sans état d’âme. Ne jamais oublier que le tout neuf (sauf s’il est de très haute qualité) est le grand ennemi en matière de décoration et qu’il faut le manier comme un explosif sensible.

99Trompe l’oeil…

IntroCes livres aux reliures naturellement usées se trouvent par milliers. Les acheter en lot pour quelques dizaines de centimes (entre 10 et 50 centimes pièce, pas plus;50 centimes si l’état est vraiment vraiment excellent), mais la plupart du temps vous en récupérerez gratuitement car ils encombrent des centaines de greniers.Ils n’ont généralement qu’un modeste intérêt littéraire et ne valent plus qu’éventuellement le prix du papier. Vous en trouverez par malles entières en salle de vente.Peu de chance de dénicher un livre rare dans ces lots, donc ne rêvez pas trop !

Créer une « porte secrète » : http://www.youtube.com/watch?v=adUWISm_bpI

book-safe-assortment-420x420Les faux livres peuvent dissimuler un coffre-fort, un coffret pour cacher des bijoux ou ses petits secrets…

Quelques sites pour satisfaire votre curiosité 

http://www.tassin-cuir.com/fr/gainerie_art-44/biblioteques-52.html

http://www.manorbindery.co.uk/

boultondisplaylarge PanelPageBuy

http://www.portes-derobees.eu/

http://ericfonteneau.com/bibliotheque.html

Vous trouverez d’autres sites en utilisant les mots-clefs tels : faux livre, faux book, false book, false library, fausse bibliothèque, porte secrète bibliothèque, secret door library…

 

Étiquettes : , , , , ,

NOS NOUVEAUX HORAIRES D’OUVERTURE… OPEN HOURS…

NOS NOUVEAUX HORAIRES D’OUVERTURE… OPEN HOURS…

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY seront ouverts désormais

LE DIMANCHE DE 14H à 18 H

… fermeture plus tardive, s’il y a beaucoup de monde…

La LITTLE FREE LIBRARY est un but de promenade dominicale en centre-ville pour le lecteur qui vient à la découverte des ouvrages en solitaire ou en famille. Il est aussi plus facile de se garer dans la rue le dimanche pour nos lecteurs et donateurs qui habitent un peu loin.

En dehors de la pratique des échanges, de la récupération et des dons de livres, le local de PETITS OBJETS DE COMPAGNIE se veut également un lieu de rencontre unique autour des livres et de petites expositions temporaires proposant des créations d’artistes venus de  France, d’Ecosse, d’Angleterre ou d’Irlande.

Baffling

 

OPEN HOURS

SUNDAY FROM 14 p.m to 18 p.m

More if many visitors.

We have some books in english at this time.

 

Étiquettes : , , , , , , ,

LIVRES ET DECORATION…

LIVRES ET DECORATION…

En plus du plaisir de la lecture qu’ils nous offrent, les livres ont l’élégance d’être très souvent beaux. Même quand ils ne nous montrent que leur dos sur les étagères. Il n’y a pas que les belles éditions reliées en cuir qui peuvent apporter une touche décorative à vos bibliothèques. Quelques ouvrages, un peu passés, un peu usés, un peu écornés parfois, ayant « vécus » peuvent apporter la touche, le détail qui « font » l’ambiance. La reliure d’un livre très lu, très aimé apporte un peu de vie à ce qui ne pourrait être qu’un succession de rayonnages de stockage secs et trop léchés, aseptisés… Nous avons actuellement de quoi animer ainsi quelques espaces de vos bibliothèques. Ce sont des livres en tous genres. Ils peuvent être adoptés pour servir de décoration mais, cerise sur le gâteau, il y a aussi dans les lots de la bonne littérature à l’intérieur. Avis aux amateurs qui peuvent venir au local tous les samedis de 14 h. à 18h.

lampe-livre-lumineux

Les deux premières photos représentent des lampes en forme de livre vendues dans le commerce. En tapant  » livre lampe ou book lamp, book light » vous trouverez différents modèles sur le Net.

Un livre-lampe est facile à confectionner. Il suffit de creuser un livre (pour pouvoir y glisser le ou les leds) en ne conservant qu’un centimètre  de page tout autour, d’éplucher ensuite le dos et les plats  pour les rendre le plus fin possible et perméables à la lumière,  de rigidifier avec du vernis colle , vernis qui de plus protégera votre lampe des salissures (vernis colle comme celui qui sert pour le serviettage). Ensuite, glisser dedans un led en faisant un petit trou derrière pour passer le fil.  Vous pouvez aussi fabriquer une carcasse de  « faux livre » avec du carton léger (c’est la solution la plus facile qui vous permet aussi de choisir une couleur). Ces lampes ne sont pas là pour éclairer mais pour apporter une petite touche mystérieuse et cosy.

Applique-livres_w641h478

Toujours à partir de vieux livres : un pliage basique niveau débutant, une belle planche,un crochet mural, quelques clous,  un ruban de LEDs. Une fois réunis les éléments, la réalisation pliage compris, pour une applique, vous prendra moins de deux heures…Il vous est possible de récupérer tous les éléments qui constituent cette applique.  Regardez bien autour de vous…vous ne devriez acheter que le Led.

ruban-lumineux-led-1m-blc-lsa-r1-1-z

Ces rubans de Led, vendus souvent au mètre, sont idéaux. Souples,légers, très lumineux, ils peuvent être coupés à la longueur nécessaire. Certains rubans sont adhésifs.

 

Étiquettes : , , , , , ,

AU PLAISIR DES VERBES …

AU PLAISIR DES VERBES …

Un article paru dans le Nouvel Observateur nous parle encore de Bescherelle. Voir, ci-dessous, le copié-collé.

Tous les amoureux de la langue française savent, comme Arnaud Gonzague, auteur de l’article, qu’ il est délicieux, ludique, excitant comme une enquête policière de parcourir l’ouvrage cité que tant d’autres considèrent comme ennuyeux voire obscur.

Nos Verbes, leur vie, leurs moeurs…méritent bien que nous allions y regarder de plus près car ce sont parfois de drôles de  phénomènes !

Mais il n’y a pas que les verbes français. Nos amis les verbes sont toujours aussi taquins en anglais (saluons au passage ces coquins d’ irréguliers)  et dans bien d’autres langues…Ce ne sont pas les amateurs de ce genre de sport qui diront la contraire, n’est-ce pas ? !

Un plaisir honteux : aimer le Bescherelle !

Un plaisir honteux : aimer le Bescherelle !

On fête cette année les 100 ans de la collection de manuels qui a supplicié des générations d’écoliers. Pourtant, certains, comme l’auteur de ces lignes, ont trouvé dans les tableaux de conjugaison une volupté aussi coupable qu’irrépressible. Témoignage.

Bescherelle ou la grâce des verbes improbables, le merveilleux des règles arbitraires de conjugaison. (DR)

Bescherelle ou la grâce des verbes improbables, le merveilleux des règles arbitraires de conjugaison. (DR)

La nature est mal faite : pour punir les élèves dissipés, les enseignants leur donnent des ‘‘verbes à copier’’, très souvent issus du patient travail de collecte du grammairien Louis-Nicolas Bescherelle, l’inoubliable inventeur du ‘‘Dictionnaire des huit mille verbes usuels de la langue française’’ en 1843 – devenu par la suite ‘‘le Bescherelle’’. Et c’est terrible. Car les premiers de la classe (du moins dans les matières littéraires) qui adoreraient qu’on leur inflige cette punition, y échappent toujours, et pour cause !

En cette année 2013, alors l’on célèbre les 170 ans du petit livre rouge des adeptes de la conjugaison récréative, l’auteur de ces lignes s’autorise une confession publique : il adore le Bescherelle ! Etrange ? Pas tant que ça. Car le Bescherelle est  devenu un objet de culte. Pour preuve, le carton – inattendu, avoue-t-on chez Hatier, la maison-mère du manuel – de la fan page Facebook : 63.500 esprits éclairés, à qui personne n’a rien demandé, et qui viennent clamer leur vénération pour les verbes pronominaux, les conjonctions de subordination et les participes présents. ‘‘Et toute la gamme des Bescherelle est le vrai succès de la rentrée littéraire, puisque chaque année à la rentrée, nous en vendons 1 million !’’, fait-on valoir chez Hatier.

Génie des Carpates

C’est qu’il existe une volupté honteuse, et pourtant très puissante, à musarder dans les colonnes bien alignées des verbes, à y scruter leurs comportements bizarres, leurs toquades. C’est un vrai tableau de famille, qui comporterait son lot d’oncles barbants (les verbes du 1er groupe) et les cousins hirsutes (les OVNI du 3e groupe). Mais, comme chez Simenon, il ne faut pas longtemps pour comprendre que les individus d’apparence passe-partout ont eux aussi une identité baroque.

Car la terminaison n’est pas tout : quel surhomme est, par exemple, capable d’écrire ‘‘se rasséréner’’ avec le nombre exact de s, de n et de r et les accents ad hoc ? Quel génie des Carpates sait de mémoire comment agit le verbe ‘‘ruisseler’’, avec ce l qui est parfois double, parfois pas ? Et pourquoi, au nom de Dieu, son faux jumeau ‘‘interpeller’’ garde ses deux l à toutes les personnes, même quand on prononce ‘‘nous interpeullons’’ ?

Bonheur de l’arbitraire

Plus rock’n’roll encore, les verbes dits défectifs, autrement dit : n’existant qu’à certaines formes, quand ils en ont bien envie. Par exemple, il n’y a pas de verbe ‘‘gésir’’ (celui qui donne ‘‘ci-gît’’) au passé composé, au passé simple, ni au conditionnel. Pourquoi ? Parce que.

Dans le genre ‘‘c’est mon bon plaisir’’, il existe encore le verbe ‘‘échoir’’, qui se conjugue partout (sauf à l’impératif), mais uniquement à la troisième personne ! ‘‘J’échois’’ ou ‘’nous échoyions’’ ne sont pas possibles. Pourquoi ? Parce que !

Et l’on ne parle pas des petits vicieux de la bande du 3e groupe, comme ‘‘extraire’’, ‘‘distraire’’ ou ‘‘braire’’ qui, eux, se montrent normaux partout sauf à un seul temps – en l’occurrence, le passé simple, qu’ils discriminent pour une raison mystérieuse. ‘‘Nous extrayâmes’’ vaut bien autre chose, non ? Eh bien il n’existe pas. Bonheur de l’arbitraire grammairien.

« Tauper », « vioquir », « strapasser »…

L’écolier lourdement affecté par la bescherellite aime aussi se pencher sur les temps les plus improbables. Pas tellement les imparfaits du subjonctif (‘‘que nous résolussions’’, ‘‘que nous moulussions’’), qui, pour tout dire, sont bling-bling comme des châteaux en Bavière. Non, nous parlons de cette merveille de discrétion, le futur antérieur. ‘‘Quand j’aurai appelé’’, ‘‘Quand nous aurons défailli’’. L’idée que l’on évoque là une action qui est déjà survenue alors même qu’elle se déroulera dans le futur a de quoi plonger la jeunesse dans des abîmes de poésie.

Enfin, un dernier conseil pour les bescherellisants débutants : se jeter sur le Répertoire des verbes, qui se trouve en fin de manuel. On y découvrira avec émerveillement combien il existe de verbes à jamais obscurs (‘‘tauper’’, ‘‘vioquir’’, ‘‘vidimer’’, ‘‘strapasser’’, ‘‘ralinguer’’…). Et bonheur de la frustration : si le Bescherelle nous apprend que l’improbable ‘‘ziber’’ se conjugue comme le banal ‘‘aimer’’, que le foudroyant ‘‘saccharifier’’ se comporte comme ‘‘étudier’’, jamais il ne donne la définition de ces étrangetés.

Pour ça, il faut passer au dictionnaire, une autre source intarissable de plaisirs. Mais ceci est une autre histoire…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

UN INSTANT DE POESIE AVEC SHELLEY…

UN INSTANT DE POESIE AVEC SHELLEY…

OZYMANDIAS

 

I met a traveller from an antique land

Who said : two vast and trunkless legs of stone

Stand in the desert. Near them, on the sand

Half sunk, a shattered visage lies, where frown

An wrinkled lips and sneer of cold command

Tell that is sculptor well those passions read

which yet survive stamped on this lifeless things

The hand that mocked them and the heart that fed.

And on the pedestal those word appear :

« My name is Ozymandias, King of Kings,

Look on my works, ye mighty ans despair… »

Nothing beside remains. Round the decay

Of that colossal wreck, boundless and barl

The lone and levels sands stretch far away.

Shelley

La traduction suivante, qui peut paraître un peu libre, a été réalisée pour être « dite » (non lue), lors de spectacles consacrés à la poésie anglo-saxonne. La musicalité et le sens ont été mis en avant plus que la traduction littérale évidente de certains mots. Un léger fond musical ajoutait à la dimension dramatique du poème.

 

J’ai rencontré un voyageur venu d’un antique contrée qui m’a dit :

Deux jambes de pierre, immenses et dépourvues de tronc se dressent dans le désert.

Près d’elles, sur le sable, à demi enfoui,

Git un visage mutilé dont les sourcils froncés et les lèvres plissées en un rictus d’autorité froide

Témoignent que le sculpteur à bien su lire les passions qui survivent encore en ces objets inanimés

A la main qui les a sculptés, au cœur qui les a nourrit.

Et sur le piédestal on peut lire ces mots :

Mon nom est Ozymandias, Roi des Rois,

Contemple mon œuvre, ô Éternel, et lamente-toi.

Alentour de cette ruine colossale et déchue

Les sables, immenses et nus

S’étendent jusqu’à l’horizon.

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,