RSS

Archives de Tag: Musique Music

LES MANUSCRITS DE BEETHOVEN ET MOZART EXPOSéS…

LES MANUSCRITS DE BEETHOVEN ET MOZART EXPOSéS…

Ci-dessus, manuscrit de Mozart

C’est un moment toujours émouvant que celui ou nous pouvons approcher des manuscrits. Le moment où nous pouvons poser nos yeux sur la page qui fut un jour feuille blanche sur la table d’un de ces grands de la musique ou de la littérature. C’est un instant qui nous fait voyager dans le temps avec cette impression d’entrer en contact avec ces auteurs, de sentir leur présence, de nous pencher sur leur épaule pour les voir tracer ces notes ou ces mots qui vont nous ravir.

Copié/collé d’un article paru dans Le Figaro

Manuscrits de Beethoven et de Mozart exposés

Par Le Figaro.fr avec AFP. Mis à jour le 04/04/2014 à 08:25

Une fois par an, à la veille de Pâques, la Bibliothèque de Cracovie sort de ses coffres-forts ses trésors musicaux: des manuscrits de Beethoven et de Mozart provenant des collections de la Bibliothèque de l’ancien État Prussien, dont elle est le dépositaire depuis la Seconde guerre mondiale.

Manuscrit de Beethoven

Manuscrit de Beethoven

A cette occasion, les mélomanes pourront admirer jusqu’au 22 avril des esquisses pour les symphonies n. 9 (L’Ode à la Joie) et n. 3 (Eroica) de Ludwig van Beethoven, ou les autographes de son unique opéra Leonore (Fidelio). Y sont également exposés ceux de ses derniers quatuors, le n. 14 et la Grande fugue en Si Bémol majeur. Parmi d’autres manuscrits de la Bibliothèque de Berlin exposés à Cracovie, figurent le Concerto pour piano n. 27 en si bémol majeur de Mozart et le concerto pour piano et orchestre de Ferrucio Busoni n. 39.

Beethoven en 1815

Beethoven en 1815

« Le but est de donner aux mélomanes l’occasion à la fois de voir les notes vivantes de grands compositeurs et d’écouter le soir en concert la musique interprétée par de grands musiciens », précise Elzbieta Penderecka, épouse du compositeur polonais Krzysztof Penderecki. Au travers de ces manuscrits, « on voit les personnalités des compositeurs: Mozart était très ordonné. Il écrivait sans apporter de corrections. Beethoven en revanche, c’est une tout autre personnalité. Ses manuscrits sont désordonnés, il y a des fragments barrés, des corrections. Et d’ailleurs cette passion s’entend dans ses symphonies et sa musique », commente le directeur de la Bibliothèque Jagellonne de Cracovie, Zdzislaw Pietrzyk.

Manuscrit Requiem de Mozart

Manuscrit Requiem de Mozart

Ces trésors musicaux de la « Preusische Staatsbibliothek » se sont retrouvés en Pologne après la Seconde guerre mondiale. « Craignant des bombardements à Berlin, les nazis avaient divisé les collections et caché une partie dans un couvent à Krzeszowa, en Silésie », explique Zdzislaw Pietrzyk. Après 1945, la Silésie est revenue à la Pologne suite à des modifications de frontières, avec tous les biens qui s’y trouvaient.

Mozart

Mozart

Mais l’Allemagne souhaite la restitution de la collection.  En 1977, pour entretenir de bonnes relations entre les « pays frères » du bloc communiste, au cours d’une visite d’État en République Démocratique Allemande (RDA) le gouvernement polonais avait restitué le manuscrit de la Symphonie n. 9 de Beethoven, ainsi que des manuscrits de Bach et Mozart, suscitant la consternation de chercheurs polonais qui voulaient les garder à Cracovie. Selon Varsovie, la Pologne avait perdu pendant la Seconde guerre mondiale un demi-million d’oeuvres d’art, d’une valeur estimée à vingt milliards de dollars actuels.

Manuscrit de Beethoven

Manuscrit de Beethoven

Le Figaro avec A.F.P.

 

Étiquettes : , , ,