RSS

Archives de Catégorie: Fore-edge painting – tranche peinte

LE LIVRE EST COQUET…

LE LIVRE EST COQUET…

Le livre est un objet coquet qui ajoute à ses tenues variées (couvertures en cuir, tissu, incrustations diverses….), des accessoires tel le marque-page, l’ex-libris ou le fermoir. C’est ce dernier accessoire qui nous intéresse ici. 

Il y a quelque chose de mystérieux, de captivant, d’hypnotique, de magique dans un fermoir, ce mécanisme qui ferme un autre objet magique : le livre…Quels secrets protègent-ils ces petits bijoux en cuir, cuivre, étain, fer, laiton, argent, etc….. et parfois en or ou incrustés de gemmes ? Même le plus banal livre de lois prend l’allure d’un grimoire plein de merveilles…

Faisant suite au volumen, l’ancêtre du livre moderne –  en Occident – est le codex constitué d’un assemblage de  planchettes  de  bois couvertes de cire qui seront, petit à petit, remplacées par du  papyrus et du parchemin par les Romains au  IIe siècle avant l’ère commune. Vers la fin du premier siècle, les  premiers livres, avec ce que l’on peur appeler les premières reliures, prennent leur essor.

 

1e51bee5a73cbb4802d1e020027b2e00.jpgth.jpg

Dès le Moyen Âge  l’habitude d’ajouter des fermoirs aux reliures est prise.  Au début de l’apparition des livres, les ouvrages (manuscrits) étaient rangés couchés, les fermoirs servaient autant  à maintenir la reliure qu’à un usage décoratif.  Les fermoirs fabriqués par les ferronniers et les forgerons étaient gravés par les ciseleurs, les orfèvres….,recouvert de cuir par les cordonniers, de simples lanières furent aussi en usage.  Les livres sont alors encore rares et très précieux. A partir du XVIe siècle, les livres se multipliant (les caractères mobiles et le papier  sont passés par là depuis un moment…), on les rangea debout, sans fermoir. Les fermoirs continuèrent cependant à orner les ouvrages religieux, les beaux livres que commandaient les riches personnages, les  ouvrages épais qu’il fallait à tout prix maintenir fermer. L’histoire des fermoirs est complexe avec ses périodes fastes et les autres…

 

b8eef0808b9ba6c571c9db492c59d6f9--queen-maxima-old-books.jpg

Depuis une quarantaine d’années, le goût pour le médiéval  (à travers les fêtes) et la fantasy a donné un regain de prospérité populaire  à ce bel objet qu’est le fermoir, le faisant sortir de la sphère des bibliophiles, des collectionneurs et des reliures d’art.

L’histoire des fermoirs fait partie de l’histoire de la reliure, une histoire longue et passionnante que tout amoureux des livres devraient explorer….(tout comme l’histoire du papier….)

Nous nous contenterons ici de quelques images, du simple fermoir au plus travaillé…. Anciens ou modernes, voici de petits bijoux pour livre coquet….A vous d’aller plus loin, si l’objet vous séduit…

Les photos appartiennent à leurs créateurs, la plupart des images ont été trouvées sans nom d’auteur. Le copyright est à eux, bien entendu…

 

22c5fda5c869f8ff084ba571e1f5ed17.jpg31.jpg

6cc0582fe0f065260b8e191daba08680.jpg589ddf772f0f41c8f95b4076eebe45c6.jpgAncora de Salvacion 4.jpgantique-book-with-metal-clasp-F32620.jpgAugsbourg, vers 1475.jpgBook Clasps 1.jpgbook-with-clasp.jpgcorner-of-old-bible-with-metal-clasp-on-wood-RCPCET.jpgfull.jpgil_fullxfull.350492907.jpgp.jpgtypfp-b12-se_clasps.jpgtypfp-b12-se_front-cover.jpgstock-photo-antique-photo-book-cover-386126626.jpgSammelband_CHF_edge_view.jpgSalzbourg, 1478.jpgNuremberg, vers 1495.jpgil_fullxfull.780110888_t5w9.jpgFlorence, vers 1480.jpgfermoir.jpgf2743d786db1be03b40105c2aaaf6260.jpgf9e1f63438c462a93e071a7993482a4d.jpgeba679aa1b45de93abd1e9f0a019c1da.jpge7a8ae440673ee8da01ba3379886ef77--prayer-book-french-silk.jpgDSC06365_l.jpgdepositphotos_106667708-stock-photo-old-ancient-book-with-golden.jpgd55a2ccd15e37741531c078fe9f70793.jpgcrouch_rare_books_clasp.jpgCouple-clasp-3-web.jpgbuckle-book-clasp-stock-picture-1072729.jpgbook-with-clasp-1816-artist-unknown-alexandria-virginia-written-by-john-h-livington-american-17461825-artist-john-h-livington-origin-RKTD28.jpgbook-clasps.jpgBook+Clasps2.jpgBâle, 1496.jpgAutriche, vers 1435.jpgAnvers, vers 1537.jpgAllemagne (Augsbourg) avant1580.jpga4bdca62e96e85786d2437e5b9b7240f--notebook-ideas-shop-interiors.jpg3014076500_582c565c27.jpg80028380.jpg78100193f8ec6e98899996f74c595739.jpg806696f3219e667123b21cef0f7e830f.jpg71575f8d4597dc3ffff0513a544d4541.jpg771a03d15b35ce7f9f9c994d0d25ee06--victorian-books-antique-books.jpg91fa47f174ca1de9574f8fd7340d3cc8--engraving-illustration-door-knockers.jpg54b78c5ff24fbd8621aabca0e2c63142.jpg22c5fda5c869f8ff084ba571e1f5ed17.jpg33c6cfc5331d991f012bcf145afe70e2.jpg9e69a230773f5e99449ed345982167f6.jpg7a278e70e241c8d22f9efd60e865a4c4.jpg7ce1b4cb6e0c8ea9416cfbb76afeaa95.jpg7b0a24f91d8f7a342cbf523d2e9980b6.jpg

5a21c1c1ca405a46f734fc5241499b29--victorian-books-antique-books.jpg6c3b6efa76d3e0d2a0fcd67d0ea699ae.jpg2origclasp.jpg1eba089a8b8ca5db972dbf953e4f2eb2.jpg

 

 

1f6f67542192d19f07bb84049687d3d6--antique-books-old-books.jpg0f0edca0730f6408dcb0b6d7c33bcb16--christian-symbols-new-testament.jpg

 

 

9-Cp_fermoir_Viane.jpgbijbel.jpgdsc-2780d.jpgSV-NT-1827-BandSlot-II.jpgb8eef0808b9ba6c571c9db492c59d6f9--queen-maxima-old-books.jpg6539165.jpg1702-Lindenberg-Band-II.jpg31.jpg

 

 

 

Étiquettes : , , , , ,

LES MERVEILLEUSES TRANCHES PEINTES ou FORE-EDGE PAINTINGS…

LES MERVEILLEUSES TRANCHES PEINTES  ou FORE-EDGE PAINTINGS…
Disclaimer :  les photos ont été trouvées sur le net, sans nom des auteurs. Le Copyright est pour eux.
Même si ces « livres magiques » sont fort connus et aimés, il est toujours agréable d’y revenir.
Elles font les délices des collectionneurs, on les appelle  les tranches peintes  (fore edge paintings, en anglais). Ce sont de petits décors cachés, de délicieuses surprises que nous réservent parfois les livres.
Les tranches peintes ont quelque chose de mystérieux, de magique, elles nichent secrétement sur l’extrême bord des pages et nous ne les découvront qu’en modifiant légèrement l’inclinaison des tranches. Ainsi les tranches d’un livre fermé à tranches peintes semblent  normales jusqu’à ce que l’on courbe  l’ouvrage de façon à les faire apparaître. Le mystère de ces images tient dans la façon de les peindre. Elles sont peintes alors que le livre est placé dans un étau de façon à courber la tranche. L’image est peinte sur cette tranche courbée. Lorsque la tranche redevient droite, l’image disparaît. Une dorure est parfois appliquée sur la tranche pour renforcer l’idée que la tranche est « normale ».
Regardez bien cette vidéo.

$(KGrHqF,!rkFBCwu(Yl4BQ,h4m(m1g~~60_3

$(KGrHqR,!h4F!8DWs2w1BQ,h4i82Zw~~60_3

,hj,;hj;hj;hj;;kkkkkkkkkk

,j;,jh;  hdrgggggggggggggggggg

hyjyjuj

jk;;;iuy jluy

luiluil

njtuyruk

slide_315531_2870454_free

tumblr_msiatt1iIt1rqo4zeo1_500 tumblr_msiatt1iIt1rqo4zeo2_500 tumblr_msiatt1iIt1rqo4zeo3_500 tumblr_msiatt1iIt1rqo4zeo4_500

tumblr_msiatt1iIt1rqo4zeo5_500

Les premières tranches peintes semblent dater du  XIVe siècle et montraient des symboles, mais  l’ouvrage connu le plus ancien date pourtant de 1649. A partir du XVIIIe siècle, principalement en Angleterre,  les tranches peintes deviennent figuratives (paysages,  portraits, scènes religieuses, voire des scènes érotiques), de la monochromie elles passent rapidement à la polychromie. La scène représentée n’a pas toujours un rapport avec l’ouvrage qu’elle décore, mais c’est en général le cas. Tout au long du XIXe siècle, durant l’ère victorienne, il est assez courant de peindre les tranches des livres précieux.

tumblr_msiatt1iIt1rqo4zeo6_500

Il n’existe que peu de ces livres d’origine française. Il ne semble pas qu’en France la mode ait touché un assez grand public pour en produire en grande quantité comme en Angleterre.
Les tranches peintes ne se révèlent qu’à ceux qui prennent le temps d’examiner un ouvrage sous tous les angles en espérant découvrir l’image cachée.
tumblr_msiatt1iIt1rqo4zeo7_500

Il existe aussi des ouvrages dont la tranche possède deux images. Une prouesse technique qu’il serait trop long de décrire ici. Il existe aussi des tranches avec trois images. La troisième se pose à la place de la dorure et est donc visible d’emblée sans manipulation. On peut également trouver des tranches peintes panoramiques, c’est à dire que les trois tranches sont décorées, comme sur cette vidéo.
.
Enfin, il existe des tranches peintes directement visibles, sans besoin de courber les pages.
Les tranches peintes anciennes sont d’une exceptionnelle finesse d’exécution, elles sont délicates, minutieusement détaillées. Ce sont de véritables tableaux, des oeuvres d’art à part entière.
tumblr_msiatt1iIt1rqo4zeo8_500
Pour ceux qui désireraient se procurer l’un de ces magnifiques Petits Objets de Compagnie, il suffit d’aller régulièrement, par exemple, sur le fameux site d’enchères qui commence par « EB » ( utiliser comme mot clef  » FORE EDGE », il y a toujours au moins deux pages de ces ouvrages) ou sur les sites des librairies spécialisées dans l’ancien.
 

Étiquettes : , , , , ,