RSS

Archives de Tag: Nouvelle Economie

LIVRES : DES BIJOUX DE PAPIER …

LIVRES : DES BIJOUX  DE PAPIER …

Légers mais solides, les bijoux de papier sortent de nos vieux livres pour se faire parures estivales (ou plus…)…

Les bijoux en papier ont toujours trouvé leur public (depuis que l’on en fabrique en papier mâché, ce qui ne date pas d’hier) et reviennent  régulièrement sur le devant de la scène. Nous privilégions ici les modèles réalisés à partir des pages de livres, BD, plans, mais on peut d’utiliser toutes les sortes de papier.

On évitera autant que possible les pliages de type « origami » que l’on a un peu trop vus depuis quelques années.

03f5db82a46cc972bae4ff5bc608abe9 4bcee05b0bf0d1680bc19bf7bef34942

 

4_original 9017372fb8fc3418284832b66515d1bf th il_570xN.755679945_7w0y

img-thing contemporary-paper-jewelry ea393537931244e6abcc5d13e3fd02a4 effemera+Zipporah+necklace il_570xN.428706892_6aro il_570xN.738953363_ij4u il_570xN.766300897_e853 il_570xN.812834184_gzcc ladybird book necklace necklace SheetMusicPaperHearts_Necklace1_web 7a6e137a7bc0510efa7d572ad94e8c69 860e06cf813635d0e015cf66dfad7778 884c0b0d327d878ae7d7141c0008fb0b 5266b6fcdfac64601a42231280e1b81e 22457e66622b8bd27df57c99d52c9376 41886adaa1de93a195d1125241f46f63 6994744f37d455c13a52e9c9788e5782 12529740b113f4cdadbc9414adebf81f 15992099684_f50d846825 ac9777e3c7bfd79dca0751a10f78c454 b4d5532a306b273b44fdc02201eaa2d4 b24764b9cfcf5514ac840541373274c2 c7b7befc4246d0bf31658c42bbb3621a deecd98210ba32858f51f6ff0006dd45 DSC_0839-2-500x500 il_570xN.282121191 il_570xN.717580596_8gn0 il_570xN.757762001_j4xf il_570xN.857608093_83xu 1e008e1821c6ca0d5471851d94915e07 earrings_card_world_map 53307b86b5dad3e0355f117f86ff55ea fhhhfhf il_570xN.537622651_b0vf il_570xN.729643983_3j7r img-thing xliterary-leaf-earrings-21769741.jpg.pagespeed.ic.L6WtaeZcN0 th il_570xN.900890169_8vtq madebyhandonline_Phiona_Richards_rose_Eva-Collection_paper_Earrings-0x800 il_fullxfull.995621639_ey87

Learn how to upcycle old books or sheet music into an elegant necklace in this easy tutorial by Nikki Smith of BookSmithStudio.com

Learn how to upcycle old books or sheet music into an elegant necklace in this easy tutorial by Nikki Smith of BookSmithStudio.com

paper-necklace-five-book richards1 tneeeeeeeeeeeeeeeeeeeegf vintage+book+page+necklace+2+June+2012 yeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeet

 
Commentaires fermés sur LIVRES : DES BIJOUX DE PAPIER …

Publié par le 1 juin 2016 dans Bibliothèque - Library, Bijou - Jewel, Cutting, Folding-Cutting, Graphisme, PETITS OBJETS DE COMPAGNIE, Printemps Spring, Saison, Sculpture

 

Étiquettes : , , , , ,

LIVRES ET PENDULES….

LIVRES ET PENDULES….

Si un livre peut servir de point de départ pour monter une lampe, il peut aussi entrer dans la création de ces PETITS OBJETS DE COMPAGNIE que sont les pendules. C’est un montage très simple à réaliser et le mécanisme de l’horloge se trouve ou se récupère facilement. Il est aussi possible d’insérer des réveils ou des pendulettes.

Voici quelques réalisations…

 

 

 

 

 

 

white-magic-book--clock-1  book+clock+with+Singer+sewing+machine Vintage-Book-Clocks-21 book_clock Vintage-Book-Clocks-19 alittleprincess4_original Vintage-Book-Clocks-8 olksy.com-items-2526001-Vintage-Book-Wall-Clock-Upcycled-Rupert-The-Bear  interesting-vintage-book-clocks-to-display-your-love-for-books_e-g-l_22 il_fullxfull.100793288 grey-book-720x720 GFSHTSRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR FV94C3OH743198J.LARGE FFFFFFFFFFFFFFFFFF DSC_1304 1341578306_book_clock2 diy-book-clock-1 Display_Vintage_Clocks_flat_photo5 16484e0287ed4757f2b53ee051cdd561 dd2f795ffb9986372f91307857006851 clockbooks-470x470 dae47d44746b339267bf79edc27d55f0 2012_02-117 clock1 clock_book book-clock  bookclock book+clock+crooked 1577a879e04669c983bd24db67952100 88da52541aa8004969313b6a8d39347b 83c76bd0d72763e46414f8e4fef91b2d 5adec80681031f710ce5bed284964ed8 6a00d83451cbb069e20153900aaf37970b-800wi 5eeb663ff81691f7cc62c72239bade45 3df66b4e1e2313a0e7e585b83ef73297

Le principe est toujours le même :  creuser une cavité qui accueillera le mécanisme ou le réveil, faire un trou pour passer l’axe qui recevra les aiguilles ou ouvrir un fenêtre qui laissera apparaître le cadran du réveil our de la pendulette. Laisser un trou ç l’arrière s’il s’agit d’un pendule ou d’un réveil à remontoir.

diy-book-clock-5 diy-book-clock-7 diy-book-clock-11 diy-book-clock-18 diy-book-clock-21 IMG_0916 diy-book-clock-3

 

 

Étiquettes : , , , , ,

UN JARDIN DANS UN LIVRE…

UN JARDIN DANS UN LIVRE…

DES envies de jardinage ? Voici encore une façon poétique de donner une seconde vie aux « vieux » livres et même aux moins vieux : le livre-jardin. Une jolie façon d’élever des cactus et des succulentes, des bonzaïs et une foule de petites plantes qui ne demandent que peu de place et peu de terre. La toile fourmille de tutoriaux et de vidéos (voir sur youtube) pour vous aider à fabriquer ces charmantes petites choses.

Matériel : un ou plusieurs livres, un cutter, une règle, un crayon, de la colle à papier, un morceau de plastique, de la terre, une ou plusieurs plantes, des petits cailloux ou tout autre objet décoratif qu’il vous plaira d’intégrer à votre création. En empilant des livres et en les collant entre eux, il est possible de créer des jardins assez profonds mais, généralement, un gros volume suffit.

Tracer les contours du trou dans lequel vous mettrez la terre, découper au cutter, coller les pages pour rigidifier le livre, poser un morceau de plastique dans le trou pour étanchéifier, mettre la terre puis la ou les plantes, ajouter ou pas des cailloux ou objets… Votre livre-jardin, votre nouveau Petit Objet de Compagnie,  commence une nouvelle existence qui, si vous en prenez bien soin durera des années.

3133703_orig

 

153403931026793278MZGvVJtRc 231442868319816164uC3ityAQc

 

 

book planter book_planters_d6det book-planter BookPlanterB BookPlanterM diy-book-planter DIY-book-planter-05 DIY-book-planter-07 DSC_0686 il_570xN.466935752_gswx il_570xN.466937968_rsav il_570xN.466944760_3ah4  old-book-planter planteraonwhite RHTHRH RX-Kyle-Schuneman-First-Apartment-Book-Succulent-Project_blog_lg tumblr_m6be47nFdo1rukm6do3_1280 Upcycled-Book-Planter-620x736

 

Étiquettes : , , , , ,

AU PLAISIR DES VERBES …

AU PLAISIR DES VERBES …

Un article paru dans le Nouvel Observateur nous parle encore de Bescherelle. Voir, ci-dessous, le copié-collé.

Tous les amoureux de la langue française savent, comme Arnaud Gonzague, auteur de l’article, qu’ il est délicieux, ludique, excitant comme une enquête policière de parcourir l’ouvrage cité que tant d’autres considèrent comme ennuyeux voire obscur.

Nos Verbes, leur vie, leurs moeurs…méritent bien que nous allions y regarder de plus près car ce sont parfois de drôles de  phénomènes !

Mais il n’y a pas que les verbes français. Nos amis les verbes sont toujours aussi taquins en anglais (saluons au passage ces coquins d’ irréguliers)  et dans bien d’autres langues…Ce ne sont pas les amateurs de ce genre de sport qui diront la contraire, n’est-ce pas ? !

Un plaisir honteux : aimer le Bescherelle !

Un plaisir honteux : aimer le Bescherelle !

On fête cette année les 100 ans de la collection de manuels qui a supplicié des générations d’écoliers. Pourtant, certains, comme l’auteur de ces lignes, ont trouvé dans les tableaux de conjugaison une volupté aussi coupable qu’irrépressible. Témoignage.

Bescherelle ou la grâce des verbes improbables, le merveilleux des règles arbitraires de conjugaison. (DR)

Bescherelle ou la grâce des verbes improbables, le merveilleux des règles arbitraires de conjugaison. (DR)

La nature est mal faite : pour punir les élèves dissipés, les enseignants leur donnent des ‘‘verbes à copier’’, très souvent issus du patient travail de collecte du grammairien Louis-Nicolas Bescherelle, l’inoubliable inventeur du ‘‘Dictionnaire des huit mille verbes usuels de la langue française’’ en 1843 – devenu par la suite ‘‘le Bescherelle’’. Et c’est terrible. Car les premiers de la classe (du moins dans les matières littéraires) qui adoreraient qu’on leur inflige cette punition, y échappent toujours, et pour cause !

En cette année 2013, alors l’on célèbre les 170 ans du petit livre rouge des adeptes de la conjugaison récréative, l’auteur de ces lignes s’autorise une confession publique : il adore le Bescherelle ! Etrange ? Pas tant que ça. Car le Bescherelle est  devenu un objet de culte. Pour preuve, le carton – inattendu, avoue-t-on chez Hatier, la maison-mère du manuel – de la fan page Facebook : 63.500 esprits éclairés, à qui personne n’a rien demandé, et qui viennent clamer leur vénération pour les verbes pronominaux, les conjonctions de subordination et les participes présents. ‘‘Et toute la gamme des Bescherelle est le vrai succès de la rentrée littéraire, puisque chaque année à la rentrée, nous en vendons 1 million !’’, fait-on valoir chez Hatier.

Génie des Carpates

C’est qu’il existe une volupté honteuse, et pourtant très puissante, à musarder dans les colonnes bien alignées des verbes, à y scruter leurs comportements bizarres, leurs toquades. C’est un vrai tableau de famille, qui comporterait son lot d’oncles barbants (les verbes du 1er groupe) et les cousins hirsutes (les OVNI du 3e groupe). Mais, comme chez Simenon, il ne faut pas longtemps pour comprendre que les individus d’apparence passe-partout ont eux aussi une identité baroque.

Car la terminaison n’est pas tout : quel surhomme est, par exemple, capable d’écrire ‘‘se rasséréner’’ avec le nombre exact de s, de n et de r et les accents ad hoc ? Quel génie des Carpates sait de mémoire comment agit le verbe ‘‘ruisseler’’, avec ce l qui est parfois double, parfois pas ? Et pourquoi, au nom de Dieu, son faux jumeau ‘‘interpeller’’ garde ses deux l à toutes les personnes, même quand on prononce ‘‘nous interpeullons’’ ?

Bonheur de l’arbitraire

Plus rock’n’roll encore, les verbes dits défectifs, autrement dit : n’existant qu’à certaines formes, quand ils en ont bien envie. Par exemple, il n’y a pas de verbe ‘‘gésir’’ (celui qui donne ‘‘ci-gît’’) au passé composé, au passé simple, ni au conditionnel. Pourquoi ? Parce que.

Dans le genre ‘‘c’est mon bon plaisir’’, il existe encore le verbe ‘‘échoir’’, qui se conjugue partout (sauf à l’impératif), mais uniquement à la troisième personne ! ‘‘J’échois’’ ou ‘’nous échoyions’’ ne sont pas possibles. Pourquoi ? Parce que !

Et l’on ne parle pas des petits vicieux de la bande du 3e groupe, comme ‘‘extraire’’, ‘‘distraire’’ ou ‘‘braire’’ qui, eux, se montrent normaux partout sauf à un seul temps – en l’occurrence, le passé simple, qu’ils discriminent pour une raison mystérieuse. ‘‘Nous extrayâmes’’ vaut bien autre chose, non ? Eh bien il n’existe pas. Bonheur de l’arbitraire grammairien.

« Tauper », « vioquir », « strapasser »…

L’écolier lourdement affecté par la bescherellite aime aussi se pencher sur les temps les plus improbables. Pas tellement les imparfaits du subjonctif (‘‘que nous résolussions’’, ‘‘que nous moulussions’’), qui, pour tout dire, sont bling-bling comme des châteaux en Bavière. Non, nous parlons de cette merveille de discrétion, le futur antérieur. ‘‘Quand j’aurai appelé’’, ‘‘Quand nous aurons défailli’’. L’idée que l’on évoque là une action qui est déjà survenue alors même qu’elle se déroulera dans le futur a de quoi plonger la jeunesse dans des abîmes de poésie.

Enfin, un dernier conseil pour les bescherellisants débutants : se jeter sur le Répertoire des verbes, qui se trouve en fin de manuel. On y découvrira avec émerveillement combien il existe de verbes à jamais obscurs (‘‘tauper’’, ‘‘vioquir’’, ‘‘vidimer’’, ‘‘strapasser’’, ‘‘ralinguer’’…). Et bonheur de la frustration : si le Bescherelle nous apprend que l’improbable ‘‘ziber’’ se conjugue comme le banal ‘‘aimer’’, que le foudroyant ‘‘saccharifier’’ se comporte comme ‘‘étudier’’, jamais il ne donne la définition de ces étrangetés.

Pour ça, il faut passer au dictionnaire, une autre source intarissable de plaisirs. Mais ceci est une autre histoire…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

CONJUGAISON, GRAMMAIRE ET ORTHOGRAPHE … et autres frivolités indispensables…

CONJUGAISON, GRAMMAIRE ET ORTHOGRAPHE … et autres frivolités indispensables…

Gambader dans la langue française peut se révéler très ludique. L’un des outils pour s’adonner à ce vice est le Bescherelle, un manuel inventé en 1843.

Sans oublier, pour mémoire,  d’autres ouvrages incontournables tels le Grevisse ( le Grevisse  désigne l’ouvrage de Maurice Grevisse Le Bon Usage. ou encore les codes typographiques officiels (comme le Nouveau Code typographique de la FCCS CGC (la CGC est la Confédération générale des cadres) et le Lexique des règles typographiques de l’Imprimerie nationale.)

Ci-dessous, un copié-collé d’un article, concernant le Bescherelle, paru dans le Monde.

Inventé en 1843 par les frères Louis-Nicolas et Henri Bescherelle, auteurs non seulement d’un manuel de conjugaison mais aussi d’un dictionnaire de la langue française, le « petit livre rouge » est édité depuis 1913 par la maison Hatier et fête ses 100 ans cette année. Sa trilogie classique (conjugaison, grammaire, orthographe) a accompagné des générations d’écoliers. Et cela continue.

Louis Nicolas Bescherelle

Louis Nicolas Bescherelle

Le Bescherelle a vaillamment résisté aux outrages du temps et aux assauts des conjug

eurs et correcteurs orthographiques de tout poil qui ont envahi la Toile, déclinant sa propre version en ligne et affichant une santé de fer sur papier avec un million d’exemplaires vendus dans la francophonie. Ce vénérable centenaire compte plus de 63 000 fans sur sa page Facebook.

Admirateur des frères Bescherelle, le linguiste Alain Rey explique combien leur travail et en particulier leur dictionnaire, baptisé « dictionnaire national », a été « une étape linguistique et politique importante pour la langue française, et comment il a préparé l’aspect moderne du dictionnaire Littré ». Il ne s’explique toutefois pas vraiment le succès actuel du vénérable Bescherelle, « qui coexiste, selon lui, avec de nombreux autres manuels tout aussi bons ». « C’est toute la question de la notoriété. Il a évolué normalement au fil des décennies, ni plus, ni moins qu’un autre. Avec Internet et les nouveaux modes de communication, l’usage de la langue parlée française est ailleurs, la linguistique est ailleurs », dit-il.

« LE PARI DE LA DIVERSIFICATION NUMÉRIQUE »

En pariant sur la diversification numérique, Hatier souhaite conquérir un large public afin de contrer la concurrence. La maison d’édition a ainsi rendu plus ludiques ses classiques Ecole et Collège. L’Orthographe pour tous est abordée de façon plus pratique et s’intéresse à la nouvelle orthographe. La Conjugaison pour tous et La Grammaire pour tous donnent les clés pour trouver et orthographier toutes les formes des verbes français, alors qu’un nouvel opus du Vocabulaire pour tous est sorti le 19 juin. Sa trilogie classique se décline désormais en volumes papier de 200 à 300 pages ou numériques (e-book), recommandés à chaque rentrée par nombre d’enseignants.

Jouer à l’atelier Diktée

Parallèlement, une série d’ouvrages (grammaire, vocabulaire, exercices) introduit aux langues étrangères (anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, arabe, chinois, latin…). Hatier édite aussi « une méthode d’apprentissage de l’anglais interactive ainsi qu’un livre chronologique sur l’histoire de France » qui sortira fin août, détaille Véronique Tournier, directrice éditoriale. Une nouvelle gamme « Beaux Livres«  a également été initiée il y a deux ans avec Les Figures de style, illustrées par Plantu. Mots périlleux, mots savoureux, destiné à éviter tous les pièges de la langue française, sortira lui en octobre.

Deux applications iPad et iPhone (conjugaison, synonymes) ont également été lancées. « Cela nous a permis de bien percer et nous allons continuer dès la rentrée avec des applications d’entraînement à la dictée pour les enfants grâce à un logiciel hors norme », ajoute la professionnelle. Ce logiciel permettra « la reconnaissance graphique de l’écriture de l’enfant, qui pourra écrire sur écran à l’aide de son doigt ou d’un stylet. L’enfant bénéficiera aussi d’un commentaire vocal dans sa dictée, lui indiquant ses erreurs et comment les rectifier », afin de favoriser son autonomie, explique Mme Tournier.

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

NOUS SERONS PRESENT A LA FETE MEDIEVALE DE BAYEUX LES 6 ET 7 JUILLET 2013…

NOUS SERONS PRESENT A LA FETE MEDIEVALE DE BAYEUX LES 6 ET 7 JUILLET 2013…

L’Association PETITS OBJETS DE COMPAGNIE participe à la fête médiévale de Bayeux les 6 et 7 juillet 2013.

Vous trouverez notre échoppe rue de la Chaîne.

Au programme des céramiques et des bijoux fabriqués en France par nos artisans...

… Et tout ce que vous voudriez savoir sur le fonctionnement de le LITTLE FREE LIBRARY…la petite bibliothèque  et ses échanges de livres et d’idées…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

FETE MEDIEVALE DE BAYEUX EN JUILLET

FETE MEDIEVALE DE BAYEUX EN JUILLET

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE participera encore cette année à la Fête Médiévale de Bayeux, les 6 et 7 juillet prochain.

Sur notre stand vous trouverez comme tous les ans de la céramique en grès cuite à très haute température : écuelles médiévales, salières magiques, boîtes à sel, boîtes, oiseaux siffleurs…

Des bijoux créés par un orfèvre seront à l’honneur : des copies d’anciens modèles, mais aussi des créations revisitant des thèmes médiévaux français et anglais ainsi que quelques grandes heures ou figures historiques :  blason normand (Twocats), blason de Richard Coeur de Lion, sceau de Guillaume le Conquérant, Jeanne d’Arc,fleur de lys, templiers, wicca, chasse, animaux, Viking…).

Pendentif

Pendentif tête de Vking, étain recouvert d’argent par électrolyse. Fabrication française.

Ces bijoux sont en étain trempé dans un bain d’or ou d’argent (électrolyse). Vous découvrirez des pin’s normands (avec les TWOCATS), des médailles, des porte-clefs, des broches…

Tous les produits présentés sont l’oeuvre d’artisans français et fabriqués en France (Bayeux, Guérande, Paris.) Certains produits sont même finalisés par nos soins bénévoles ( pose d’anneaux sur les bijoux, émaillage des oiseaux siffleurs.) Tous sont édités en séries limitées et montrent des différences à l’intérieur de ces mêmes séries dues au fait qu’ils sont réalisés à la main.

Vous trouverez aussi sur le stand tous les renseignements concernant la LITTLE FREE LIBRARY. Nous recueillerons les dons de livres sur le stand durant tout le week-end pour ceux qui voudraient nous aider à étoffer les rayonnages.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,