RSS

Archives de Catégorie: carving

L’UN DES DOMICILES LONDONIENS DE SHAKESPEARE RETROUVé…

L’UN DES DOMICILES LONDONIENS  DE SHAKESPEARE RETROUVé…

Toute nouvelle informations concernant Shakespeare est accueillie avec une pétillante satisfaction. Toute nouvelle raison d’aller à Londres (si toutefois il en fallait une…) est la bienvenue…

De nouvelles recherches  ont permis de trouver où  habitait William Shakespeare à Londres lorsqu’il écrivait Roméo et Juliette. On savait, jusqu’à présent, que le dramaturge vivait à proximité du site de la gare de Liverpool Street dans les années 1590, mais sans plus.  Ce lieu avait déjà été identifié comme celui où vivait Shakespeare, alors connue sous le nom de paroisse de St. Helens, grâce à son  inscription sur les registres des contribuables en 1597/98, mais son emplacement exact n’a jamais été identifié.

Registre des contribuables de la paroisse St Helen sur lequel figure, avant-dernier, le nom de William Shakespeare

L’historien Geoffrey Marsh, directeur du département théâtre  du Victoria and Albert Museum.  a passé une dizaine d’années à rechercher méticuleusement le domicile du dramaturge et poète en se référant aux documents officiels pour déterminer exactement où Shakespeare avait vécu durant ces années-là.

Les preuves suggèrent que le barde logeait dans ce qui est maintenant le 35 Great St Helen’s, un site à côté de l’église St Helen’s occupée actuellement par un immeuble de bureaux. Sa maison était probablement située dans un groupe de propriétés qui surplombait le cimetière St Helen, à quelques mètres de l’endroit où se trouve aujourd’hui le « Gherkin », (le cornichon), le gratte-ciel de l’architecte Norman Foster

A l’époque ou il écrivait Roméo et Juliette, le dramaturge habitait donc  le quartier St Helen.  Il ne reste presque plus rien à cet endroit du Londres qu’il connu.

Selon Geoffrey Marsh, Shakespeare vivant à l’emplacement du bâtiment à gauche de cette photo de Great St Helen’s à Londres, dont les balcons n’ont rien du charme supposé de celui de Juliette à Vérone. St Helen’s Bishopsgate au centre, le «Gherkin» en arrière-plan à droite.
Selon G. March, W. Shapespeare vivait dans un maison située à l’emplacement du bâtiment de gauche sur cette photo de Great St Helen’s. L’église St Helen’s Bishopgate est au centre avec le « Gherkin » en arrière-plan.

Shakespeare était le locataire de la Compagnie des vendeurs de Cuir (Company of Leathersellers), guilde qui organisait le commerce du cuir dans l’Angleterre élisabéthaine.. La situation de ce domicile nous en apprend un peu plus sur l’environnement dans lequel vivait et travaillait l’écrivain. Il vivait dans l’une des paroisses les plus riches de Londres, près de personnages publics puissants, de personnalités influentes, de marchands fortunés, de scientifiques, d’intellectuels divers et de musiciens reconnus. Les marchands avaient des contacts  dans toute l’Europe et au-delà, les intellectuels connaissaient tous les courants d’idées dont les grandes thèses progressistes des universités italiennes et allemandes. Un milieu exceptionnel, brassage d’une population active, de chercheurs, propre à  nourrir une oeuvre et qui expliquerait la richesse de détails, de propos, de réflexion  dans de ces pièces de théâtre d’une rare érudition dans de nombreux domaines. Shakespeare avait à sa porte les personnes les plus à même de le renseigner sur mille sujets.

Vivre parmi les puissants dans un quartier riche apportait également un amélioration au statut social de l’écrivain qui avait pour ambition d’acquérir le blason familial et une maison cossue à Stratford.

Les textes du  théâtre élisabéthain sont d’un niveau exceptionnel. Ce théâtre était pourtant un  véritable théâtre populaire, nourrissant et divertissant tous les Londoniens,  les érudits ainsi que les gens du peuple qui n’avaient jamais fait d’études, voire fréquenté une l’école.

Durant les années 1590, Shakespeare se produisait avec la troupe du Lord Chamberlain au Theatre, qui fut le premier théâtre permanent de Londres. En 1598, le Theatre fut démonté et ses matériaux réutilisés pour construire le célèbre Globe Theatre sur l’autre rive de la Tamise. Le Globe fut détruit par un incendie en 1613. C’est suite à la découverte des vestiges du Theatre dans le quartier de Shoreditch, à environ un kilomètre de le résidence de Shakespeare, que G. March  a commencé ses investigations.

ST HELEN BISHOPGATE AUTREFOIS

Il était tentant de rechercher des images de cette église , vestige du Londres médiéval, dans un environnement ante-Gerkin

an-engraving-of-st-helens-church-bishopsgate-scanned-at-high-resolution-eh8g5y.jpg

L’église date du  XIIe siècle et se trouve dans la City of London. Son existence est attestée en 1210 comme prieuré des Bénédictines et décrit comme un vaste édifice avec deux nefs parallèles. Lorsque le prieuré fut dissous en 1538, l’église fut divisée en deux, les nonnes conservant la partie nord et les paroissiens la partie sud. Le bâtiment a échappé au Grand Incendie de Londres de 1666. D’importantes restaurations ont été effectuées  à la fin du XIXe siècle.

church-of-st-helen-bishopsgate-city-of-london-1810.jpg

De l’extérieur, c’est un bâtiment sobre pour ne pas dire assez rébarbatif. La façade nous laisse penser que l’église est petite, mais il n’en est rien, elle est vaste et haute. De belles surprises attendent le visiteurs, tels de magnifiques gisants polychromes.

Pour en savoir plus sur St Helen Bishopgate, suivez ce lien : https://medievallondon.ace.fordham.edu/exhibits/show/medieval-london-sites/sthelensbishopsgate

1619528_f1a8435f-bb5e-45ac-bbb1-b16c331e045f_1024x1024.jpg

figure1049-005.gif

figure1049-024.gif

staticmap.png

spencer2.jpg

gresham2.jpg

crosby3.jpg

city_of_london_st_helen_bishopsgate190517_121.jpg

bonde.jpg

pickering5.jpg

reredosangel.jpg

sthelensext2.jpg

norwich-bishopgate-and-st-helen-s-church-1921_70881.jpg

church-of-st-helen-bishopsgate-city-of-london-1817-1911-artist-william-HT27RT.jpg

fig285.jpg

XH019282_942long.jpgbartholomew-howlett-interior-south-west-view-of-the-church-of-st-helen-bishopsgate-city-of-london-1817.jpg26095.jpg

 

Étiquettes : , , , , ,

DECORATIONS EN PAPIER….

DECORATIONS EN PAPIER….

Suite des décorations en papier pour les fêtes de fin d’année….

Pages de vieux livres, cartes routières, cartes de géographie, bandes dessinées, papiers peints, partitions de musique, emballages, prospectus….tout est bon dans le papier….Plier, découper, coller, nouer, froisser, coudre…, le papier d’adapte à toutes les manipulations.

01_AlteredBookOrnament_ChristmasTrees_Ink.jpg

 

29.-Snowy-Christmas-Tree-In-Vintage-Style.jpg

726748eacbb75803803c2411729d99b4.jpg

8256962655_6dbc8173e2.jpg

DIY Christmas Ornaments Book Pages 036.jpg

how-to-make-a-book-page-star-garland.png

 

il_fullxfull.357546152_moy5.jpg

 

IMG_0389.jpg

 

Screen-Shot-2012-11-01-at-7.16.30-AM.png

 

Screen-Shot-2012-11-06-at-2.40.20-PM.png

 

dsfsdfsdfs.jpg

 

5285175599_0f11f260e8_b.jpg

 

5bcd736f2ba6b9fcf50e48099c6e3c39.jpg

 

StarGarland_9.png

 

WMNoirFin.jpg

 

MagazineOrnamentStar2.jpg

 

il_fullxfull.1113633185_e1q2.jpg

 

How-to-make-a-book-page-garland.jpg

 

fa80264621ffcf6eccd9d5d9cc1a1563--crafts-to-make-xmas-crafts.jpg

 

e69a4422cacbf6bafc959a7d6628cdee.jpg

 

dvsdsdvs.jpg

 

DIY-Paper-Book-Snowflake-Christmas-Ornament-2.jpg

 

dgdggdg.jpgdfsdfsd.jpg

 

d413aa9b842506539734d9bc0f113231.jpg

cc2dffbc321c6bd253f6aa5979b18d12--christmas-book-art-christmas-crafts.jpg

 

book-page-wrapped-star-ornaments-modern-christmas.jpg

Book-Page-Tree-Ornament-768x1024.jpg

 

book-page-ornament.jpg

 

book-page-christmas-ornaments-green-little-tree-upcycled-paper-ball-decorating-ideas.jpg

 

book-page-christmas-cards.jpg

 

book-page-christmas-ornaments-diy-paper-stars-ribbon-rope-recycled-ideas.jpg

 

bafd18ff29a4f483ea98cc6fa16676b1--book-garland-book-wreath.jpg

 

accordion-fold-christmas-decoration-paper-christmas-trees-CML.jpg

 

a2f26f1ff14c231fa5b95875c12cacaa.jpg

 

53a13ecd1ce7a4656120416f8dfcb7a0.jpg

 

9b7ccd45c9cd0ae30e9c869ee836d98b--book-page-garland-book-wreath.jpg

 

5de8b3352ba74ec356ae962f07c309bd.jpg

 

02-cards-were-used-to-make-Christmas-ornaments.jpg

 

book page projects ..jpg

 

Vintage-Book-Christmas-Tree-Garland-17-e1513695227535.jpg

 

th.jpg

merry-and-bright.jpg

il_340x270.658568879_qhnx.jpg

DSCF0075.jpg

6599aff6feea5448901981b339c776f9--christmas-tree-garland-christmas-tree-decorations.jpg

0695a64a51607c4fb043e11d47b938cf.jpg

13ad5a8ebdd361c49f37252375f44864--christmas-garlands-christmas-books.jpg

3d95cf30b41f31fb4259185c65ef699f--paper-wreaths-christmas-wreaths.jpg

 

Étiquettes : , , , , , , ,

LA MAGIE INTACTE DU LIVRE ANIMé ou POP UP BOOK…

LA MAGIE INTACTE DU LIVRE ANIMé ou POP UP BOOK…

Le livre animé est un objet magique.. Ces  papiers découpés conservent toute leur séduction et leur « merveilleux », dans le sens étymologique du terme.

Le livre animé est aussi appelé « livre à système », « pop-up book » en anglais, Leurs divers éléments se soulèvent, des volumes se créent, des tirettes font apparaitre dans personnages, des roues tournent…

Le copyright des photos appartient aux photographes et aux créateurs. Leurs noms étant souvent difficiles à trouver, nous faisons donc cette annonce globale.

L’origine en est lointaine, les racines plongent certainement dans l’Antiquité quelque part en Asie. C’est cependant à la fin du Moyen-Age, dans les manuscrits savants (anatomie, astronomie, voire religieux…) que ces « images animées » se font connaître : figures anatomiques dont on peut soulever les feuillets pour découvrir les différents muscles, puis le squelette. Quant à la volvelle, il s’agit d’un système de disques mobiles superposés qui permet d’animer une image,pour par exemple calculer les cycles de la Lune, montrer le mouvement des étoiles. Ce sont donc les ouvrages savants qui vont développer, en premier, cet art. L’essor de l’imprimerie va permettre de multiplier ces ouvrages et les animations de devenir familières.

VOLVELLE

Volvelle

Cosmographie de Petrus Apianus - 1524

Cosmographie de Petrus Apianus – 1524

On considère généralement que le premier “livre à système” est la Cosmographie de Pierre Apian, Des disques mobiles y montrent les mouvements célestes. Cet ouvrage n’était certainement pas unique en son genre. Il y en eut  certainement d’autres qui ne nous sont pas parvenus. Ci-dessous, trois volvelles d’Apian (APIAN (Petrus). Cosmographie, ou Description des quatre parties du monde, contenant la Situation Division, & Estendue de chascune Region & Province d’icelles.)

APLAN

La cosmographie d’Apian par Gemma Frisius a connu maintes au XVIe. Bien que le texte original d’Apian (Cosmographicus liber) fut édité en 1524, le plus ancien exemplaire catalogué est, à notre connaissance, une édition d’Anvers de 1529 détenue par la Cathedral Library.

 

L’ouvrage animé ancien le plus célèbre et le plus curieux a été édité en 1677. Il s’agit de Confession. Y sont répertorié tous les péchés possibles et un système de languette correspondant à chaque péché tentait à faciliter la confession. L’ouvrage sera réédité jusqu’au milieu du XVIIIe siècle. (Et soyez sûr que nous regrettons vraiment de ne pas en avoir trouvé de photos….

Les premiers livres à système pour enfant apparaissent en Angleterre en 1765 (Arqulinades, de Robert Sayer). Vont apparaître également les « livres magiques » dont le contenu est différent selon la manière dont ils sont ouverts. Apparaissent aussi les « peeps shows » ou « décors avec profondeur », comme une petite scène.

Le XIXe siècle sera l’âge d’or du livre animé. Il se déclinera sous diverses formes : personnages découpée à disposer dans un décor, livres à volets, livres à disques, livres à tirettes, livres en relief animés ou non. On voir même arriver les livres à musique. Les idées pour animer les ouvrages foisonnent car les innovations techniques, telle la lanterne magique ou encore la photographie stéréoscopiques viennent s’installer dans le paysage et il faut innover pour conserver les parts de marché.

Les éditeurs font preuve d’imagination et de dextérité. Lothar Meggendorfer, l’un des plus celèbres anime plusieurs sujets avec un seule languette.
Le plus célèbre des créateurs du XIXe siècle est l’allemand Lothar Meggendorfer, qui parvient à animer jusqu’à cinq sujets avec une seule tirette, Il créera un superbe cirque en relief peuplé de 450 personnages.

En France, on adapte les ouvrages anglais et allemand, puis une production française émergera.

La production est riche. Les contes traditionnels, les contes pour enfants vont être tous exploités, les ouvrages documentaires (sur la faune, la flore, etc) sont les plus courantes.  il existe une production très rare de livres érotiques animés. (Portes et Fenêtre, en 1840).

Les « pop up »vont également séduire les publicistes et tout les créateurs d’images, notamment dans le domaine de la carte postale.

Jusqu’à la Première Guerre mondiale, les ouvrages aninés me vont pas tellement évoluer. Puis des éditeurs d’ouvrages pour la jeunesse vont relancer le genre entre les deux guerres.

Il faut attendre  1935 pour qu’un ouvrage connaisse un énorme succès : Mickey Hop-Là, par  Disney.

C’est après-guerre que des créateurs vont commencer à s’emparer de cet art. Dès les années soixantes, le terme ‘pop-up » devient courant. Les éditeurs américains relancent le genre et des centaines de livres plus inventifs les uns que les autres arriven en librairie. Tous les contes pour enfants sont revisités ainsi que les aventures de héros plus modernes. Les meilleurs Illustrateurs du moment participent à ce nouvel essor.

Le « pop-up » le plus vendu dans la monde reste La Maison Hantée, de Jean Pienkowski. Pour cette création de 1979, il a utilisé tous les systèmes d’animation connus. Le livre est également sonore.

 

 

 

 

Le livre animé est de nos jours un secteur éditorial proposant des milliers de titres. Le livre animé et le « pop-up » sous toutes ses formes sont désormais déclinés aussi en pièce unique que l’on peut acquérir dans diverses galeries d’art, de nombreuses expositions sont organisées dans le monde. Les musées les engrangent dans leurs fonds permanents.

 

Fabriquer une image « pop up »  n’est  pas vraiment  compliqué. C’est une affaire de géométrie, de calcul précis, d’une découpe parfaite et d’une bonne dose de patience pour les plus complexes. Pour s’initier, le plus simple est de commencer par la simple carte de voeux et d’ajouter petit à petit des motifs. Les plus spectaculaires pop up ne sont pas forcément les plus complexes lorsque l’on sait comment fonctionnent le découpage. Fabriquer des cartes ou petits livres animés est même actuellement une des activités courues dans le monde très actif du DIY.

Les livres se sont toujours appropriés les avancés technologiques qui pouvaient l’améliorer à mesure qu’elles naissaient : les livres profitèrent de l’essor de l’imprimerie, ils absorbèrent la photographie, l’impression couleur, les bruitages simples puis l’ajout de simples et courtes mélodie. L’arrivée des leds permet désormais d’ajouter de la lumière. Le livre absorbe toute les évolutions et nul doute qu’il utilisera toutes celles à venir avec la même aisance.

Ces livres, pièce unique ou non, ces cartes, ces objets publicitaires sont très collectionnés.

Le terme POP UP fait désormais partie du vocabulaire informatique. On a baptisé de ce terme le fenêtre qui s’ouvre brusquement sur l’écran quand on navigue parmi les sites du web.

Quelques images de livres, cartes, documents publicitaires….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(le copyright appartient aux auteurs dont nous n’avons pas trouvé l’identité.)

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY vous proposent 10 000 ouvrages….

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY vous proposent 10 000 ouvrages….

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY – Petite Bibliothèque Libre et Gratuite d’Echange de Livres –  sont fiers de vous annoncer qu’ils ont atteint les 10 000 ouvrages !

En cinq ans et demi, nous avons réussi à loger 10 000 livres dans notre petit espace.  Et il reste encore de la place que nous exploiterons si nécessaire.

Nous trions en permanence les arrivages pour vous proposer ce qui arrive de mieux, par le biais des échanges et des dons, dans tous les domaines et pour tous les âges : romans de loisirs, romans policier,  science-fiction, fantasy, anticipation, espionnage, philosophie, bandes dessinées, Histoire (tous les siècles), biographies, essais, politique, spiritualité, psychologie, littérature pour la jeunesse, cuisine, livres en anglais, langue française, dictionnaires, livres sur l’art, vieux livres, etc., mais aussi DVD, CD et vinyls. Tous les ouvrages mis en rayon sont en très bon état et susceptibles de trouver leur lecteur.

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE peut  également vous informer sur les LISEUSES (spécialité de son Président), mais aussi sur  le  BOOK ART et tous les objets qu’il est possible réaliser à partir de  livres, comme par exemple cette bague (oui, c’est bien du papier! !) réalisée par Jeremy May  :

 

 

Depuis cinq ans et demi, la Little Free Library fonctionne grâce à vos échanges et dons de livres, à la fidélité des lecteurs de tous âges dont certains nous suivent depuis le début, à l’enthousiasme de ceux qui nous découvrent, aux compétences de nos bénévoles, tous venus du monde de l’édition, Merci à tous.

 

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY

50, rue Saint-Malo à Bayeux

Le Samedi de 14 h. à 18 h. toute l’année

Le Vendredi de 12 h. à 14 h. (ouverture dédiée aux personnes qui travaillent pour qu’elles puissent de ravitailler en lecture durant leurs heures de pause.

Pas d’inscription, pas de cotisation. 

Quelques images de notre  Bibliothèque Magique et Insolite, une bibliothèque dans laquelle vous pouvez fouiller, toucher les livres, les feuilleter, les parcourir, sentir cette si particulière odeur de papier et d’encre… Un vrai contact avec de vrais livres :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

LES ALTERED BOOKS D’IZOBELLE OUZMAN….

LES ALTERED BOOKS D’IZOBELLE OUZMAN….

Les créations d’Isabelle Ouzman sont magnifiques. Son site est ici : https://isobelleouzman.com

Et quelques images sont ci-dessous…

 

 

 

Étiquettes : , , ,

VALENTIN ET LES COEURS… EN PAPIER….

VALENTIN ET LES COEURS… EN PAPIER….

Valentin, Valentine… le temps des pluies de petits coeurs en tous genres.  On concocte donc une décoration  romance eau de rose  et fleur bleue la praline et on l’ASSUME….. parce que c’est bon pour le moral !…

Et la décoration papier  pour l’occasion? C’est sans doute la plus facile à réaliser de toutes les décorations saisonnières. Et, si nous mettons toujours en avant l’usage des pages des vieux livres pour ces réalisations, il ne faut pas oublier que toutes les sortes de papiers sont utilisables (papier peint, emballage, cartonnage, etc.). Dans le papier, ce matériau extraordinaire, comme dans le cochon, tout est bon..original_loveheartbook2.jpg

Book-page-hearts.jpgdf542721224dff1ec53217742b423b02.jpg0f4fd6ac8d26001e72fdac0aa4edd206--be-my-valentine-valentine-crafts.jpgil_570xN.504502736_5doz.jpg

heart_book.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Processed with VSCOcam with hb1 preset

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Les modèles anatomiques en papier mâché du docteur Auzoux vers 1820

Les modèles anatomiques en papier mâché du docteur Auzoux vers 1820

Le papier mâché est un matériau exceptionnel. Modelable, résistant aux épreuves du temps, il a été utilisé pour fabriquer à peu près tout de que l’on peut imaginer depuis que le papier a pu être produit en quantité suffisante.

Nous en profitons pour ce  petit rappel : ne jetez pas vos vieux livres, si vous n’en faite rien, apportez-les nous, nous leur donnerons une autre vie. Le papier est précieux !

Louis Thomas Jérôme Auzoux (1797-1880) est connu dans le monde entier pour  ses créations  qui servaient pour l’enseignement de  la médecine. Le corps humain  et des représentants de la faune, mais aussi de la flore, ont été réalisés en utilisant une »terre » composée de colle de farine, de papier finement déchiré, de filasse hachée, de blanc de Meudon et de poudre de liège. Même les articulations complexes ont été fabriquées à l’aide de papier réduit en pâte qui, coulée dans des moules métalliques, en épousait parfaitement les formes en séchant. La précision avec laquelle sont rendus les insectes ou les fleurs et les champignons est aussi spectaculaire que celle dont bénéficie les chevaux grandeur nature.

modele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-31-1280x671

Les modèles sont conçus pour que l’on puisse en observer l’intérieur, organe par  organe. L’ensemble peut être démonté pour montrer comment toutes les parties s’imbriquent..

Les créations du docteur Auzoux eurent tant de succès qu’en 1828 il ouvrit une usine dans laquelle il employa jusqu’à 80 personnes. Après avoir utilisé des matériaux autres que le papier (résine, etc.) l’usine a fermé ses portes en 2000.

Ces modèles, véritables petites oeuvres d’art que l’on trouvent dans plusieurs musées et écoles sont recherchés par les collectionneurs.

800px-Louis_Auzoux_(2).jpg

Sur la technique employée par le docteur Auzoux dans son usine, une visite sur le site du passionnant musée de l’Ecole vétérinaire de Maison Alfort s’impose : http://musee.vet-alfort.fr/web/Musee_Fragonard/484-la-technique-de-fabrication.php

Voir en video, c’est ici : https://www.youtube.com/watch?v=BZDkoOYrs-w

 

 

modele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-01.jpg

 

modele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-05-660x840.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-04-1262x840.jpg1280px-Cheval_Dr_Auzoux_ENVT1.JPG

modele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-20.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-21.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-23.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-24.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-25.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-26.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-27.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-30.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-32.jpgauzoux.JPGauzoux+2.jpg

Moules réalisés par le docteur Auzoux.

591959ed06759_affiche-4-juin-jpg.jpgM114Auzoux-Eyemodel1849-2.jpg70512-jlqerng21y-whr.jpg210528-1.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-29.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-12.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-11.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-07.jpgmodele-anatomique-docteur-Auzoux-1820-08.jpgAtelier_anatomie_Auzoux_1.jpg

 

JamesLaw-PapierMacheHorse-A10-16a.jpg

Un cheval du docteur Auzoux dans un amphithéâtre d’une école de médecine.

8430033.jpg

Sur la table de travail un réseau de veines ou de nerfs (?).

8430041

Peintures pour les finitions.70516-cufo7it9bo-whr.jpg210528-1.jpgDENTAL-AUZOUX-1.jpg198Auzoux-fungi-set6-Van-Leest-Antiques-1.jpg208Auzoux-fungi-set6-Van-Leest-Antiques-350x350.jpg8430014.jpg191Dr.-Auzoux-Heart-model-van-Leest-Antiques-51.jpg

 

 
Commentaires fermés sur Les modèles anatomiques en papier mâché du docteur Auzoux vers 1820

Publié par le 27 novembre 2017 dans Animal, Book Art, carving, Coeur Heart, Collection, Education, Exposition - Exhibition, Médecine, Vétérinaire, Flore Botanique, Faune, Anatomie, Papier mâché, PETITS OBJETS DE COMPAGNIE

 

Étiquettes : , , , , , ,