RSS

Archives de Tag: Don de livres

EN TURQUIE, LES EBOUEURS SAUVENT LES LIVRES ET OUVRENT UNE BIBLIOTHEQUE GRATUITE……

Partout dans le monde des personnes sauvent des livres et les remettent dans le circuit, leur offrant une nouvelle vie. La dernière bonne nouvelle nous vient de Turquie. Voici encore une  initiative basée sur le bon sens et qui fonctionne sur la récupération, le don de livres et le recyclage. Nous souhaitons la bienvenue à ces sauveteurs dans la grande fraternité des amoureux des livres et nous souhaitons une  longue vie à leur bibliothèque.

Et, ce qui ne gâte rien, l’ancienne usine, sobre bâtiment de briques rouges dans laquelle est installée la bibliothèque, possède de beaux couloirs voûtés qui sont parfaitement adaptés pour la création d’espaces calmes, confortables et conviviaaux.

Ci-dessous, un article complet sur le sujet ;  Copié/collé de l’article paru sur le site CULTUREBOX .  https://culturebox.francetvinfo.fr/livres/a-ankara-les-eboueurs-ont-cree-une-bibliotheque-dans-une .usine-desaffectee-268199

 

A Ankara, les éboueurs ont créé une bibliothèque dans une usine désaffectée

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox

Mis à jour le 19/01/2018 à 17H19, publié le 19/01/2018 à 11H05

La bibliothèque des éboueurs d’Ankara, installée dans une usine désaffectée (16 janvier 2018)

A Ankara, les livres abandonnés revivent entre les murs d’une ancienne usine en briques, où un groupe d’éboueurs a installé, il y a sept mois, une bibliothèque surprenante qui compte déjà plus de 4.750 ouvrages récupérés dans les poubelles lors des tournées de ramassage des ordures dans la ville. Une initiative dont on parle beaucoup, en Turquie et à l’étranger.

La bibliothèque des éboueurs est installée dans une usine d’Ankara abandonnée depuis 20 ans. Ils s’y détendent désormais pendant leurs pauses, avec un bon livre ou autour d’une partie d’échecs.
 
Le lieu leur était d’abord réservée, à eux et à leurs familles, pour qu’ils puissent emprunter des ouvrages pendant 15 jours. Mais elle est maintenant ouverte au public, explique son responsable Emirali Urtekin, qui a décoré son bureau avec des trésors récupérés, comme des magazines ou des machines à écrire.

Il faudrait peu de chose pour que ce bâtiment de briques rouges soit entièrement mis en valeur

Au moins 1.500 livres attendent encore d’être rangés sur les étagères, et les arrivées ne faiblissent pas, ajoute-t-il. Ici, rien n’est gâché : les livres devenus illisibles sont convertis en supports pour les autres et les lampes elles-mêmes sont faites à partir d’anciens tuyaux de cuivre. Outre la bibliothèque, les éboueurs ont aménagé dans l’ancienne usine une échoppe de barbier, une cafétéria, des espaces de repos et les bureaux des administrateurs.

A Ankara, des éboueurs se détendent en lisant dans la bibliothèque qu'ils ont montée dans une usine désaffectée A Ankara, des éboueurs se détendent en lisant dans la bibliothèque qu’ils ont montée dans une usine désaffectée

© Adem Altan / AFP

De « Harry Potter » à Orhan Pamuk

Romans à l’eau de rose, livres d’économie, thrillers, contes pour enfants… les livres sont classés en 17 catégories, un nombre susceptible d’augmenter. On y trouve la saga « Harry Potter », non loin de « Cinquante nuances de Grey », ainsi que des romans de Charles Dickens, J.R.R. Tolkien et du prix Nobel turc Orhan Pamuk.
 
« Nous leur avons donné une deuxième vie (…) et ils sont désormais disponibles gratuitement », se réjouit Emirali Urtekin.
 
La bibliothèque est ouverte 24 heures sur 24 pour les quelque 700 éboueurs qui travaillent dans la municipalité de Cankaya. Elle est tenue par Eray Yilmaz, 20 ans, qui recense soigneusement les entrées et sorties des ouvrages. Selon lui, 147 livres ont déjà été empruntés.

 

Un grand mouvement de curiosité, en Turquie et à l’étranger

« Lire des livres développe l’intelligence des gens, encourage les idées nouvelles (…) Ici nous faisons découvrir ces idées aux gens », dit le jeune homme, salarié à plein temps de la bibliothèque. « C’est quelque chose qui rend plus qu’heureux. J’apporte des livres à ma mère, aussi. »
 
Malik Ercan, un éboueur venu chercher de la lecture pour sa femme et son enfant, a récemment fait visiter les lieux à son cousin qui ne vit pas à Ankara. « Il vient de Sivas (centre de la Turquie). Il en avait entendu parler dans les journaux, il voulait voir. »
 
« De plus en plus d’amis appellent (…) et disent ‘fais-nous voir, c’est très inhabituel' », poursuit Malik Erca, qui travaille avec la municipalité depuis deux ans et demi.
 
La bibliothèque a suscité beaucoup de curiosité, en Turquie et à l’étranger, au grand bonheur de Emirali Urtekin qui explique recevoir désormais des livres en plus, qui ne proviennent pas des poubelles.

 

La bibliothèque vit aussi désormais de dons

Certains en font acheminer depuis d’autres villes turques, ajoute-t-il, et quelques Ankariotes les jettent maintenant dans des sacs plastique distincts des autres déchets pour faciliter la tâche des éboueurs.
 
« Nous recevons beaucoup de visiteurs, mais aussi des donations. Les gens disent ‘c’est un si beau projet, nous voulons le soutenir », sourit-il.
 
Certains découvrent la bibliothèque en faisant du vélo dans la vallée où elle est située, et Emirali Urtekin espère attirer plus de monde avec l’été.

Une bibliothèque mobile dans les écoles

Aucune extension de l’espace actuel n’est prévue pour l’instant mais le gérant planche sur d’autres idées pour réutiliser les livres abandonnés. Il prévoit dès cette année une bibliothèque mobile qui se rendra tous les 15 jours dans des écoles d’Ankara. Certains établissements scolaires qui manquent d’ouvrages ou n’ont pas de bibliothèque ont déjà contacté Emirali Urtekin.
 
Ces visites scolaires seront aussi musicales, avec un groupe de 11 éboueurs utilisant qui jouent avec des poubelles vides et de vieux bouts de métal. Ce groupe est né à peu près en même temps que le projet de bibliothèque, de la même volonté de trouver d’autres activités autour du travail. « Nous sommes heureux », explique le manager. « Cela nous a donné une nouvelle identité. »

Commentaire : Nicolas Lemarignier

 

Publicités
 
Commentaires fermés sur EN TURQUIE, LES EBOUEURS SAUVENT LES LIVRES ET OUVRENT UNE BIBLIOTHEQUE GRATUITE……

Publié par le 19 janvier 2018 dans Bibliothèque - Library, Craft, DIY,, DIY, Don de Livres, DON DE MOBILIER, Donation - Donateur, Ecrivain writer, Education, Lecture-Reading, Littérature Litterature, Little Free Library, Nouvelle économie, Patrimoine, Récupération Recyclage, Tourisme-Tourism

 

Étiquettes : , , , , , ,

BOOK ART : THOMAS ALLEN… COUVERTURES et MISES EN SCENE

BOOK ART : THOMAS ALLEN… COUVERTURES et MISES EN SCENE

Le matériau-livre ouvre les portes de tous les imaginaires.

Thomas Allen utilise les personnages qu’il rencontre sur les couvertures colorées et kitchs qui emballent les romans d’aventures, les romans de gare et autres polars improbables d’il y a quelques décennies. Nous sommes là dans du découpage et du collage inspirés du pop-up avec des mises en scène très cinématographiques. C’est amusant et ans prétention.

Le travail de T. Allen ne se résume pas à cela et pour en savoir plus, c’est sur son site : http://thomasallenonline.com/

Quelques images

Les images ont été trouvées sur le web au fil des jours, de site en site, sans nom d’auteur. Les copyrights sont donc réservés à ces personnes et nous les ajouteront si elles se font connaître.

0000a98a_medium 0000a987_medium 6a00cd96f8411f4cd5011017c12963860e 7a307_ThomasAllen01 48bbd8f68c127f8bc7645e423d2151d9 839d57dc7fd38e6bde345169c7b8e810 3465502202_4752466f43 bookart13 Book-Art-Photography-by-Thomas-Allen-1 Book-Art-Photography-by-Thomas-Allen-4 Book-Art-Photography-by-Thomas-Allen-16 Book-Art-Photography-by-Thomas-Allen-19 Book-Art-Photography-by-Thomas-Allen-28 Book-Art-Photography-by-Thomas-Allen-29 Book-Art-Photography-by-Thomas-Allen-33 Book-Arts-by-Thomas-Allen-2 Book-Arts-by-Thomas-Allen-20 Book-Arts-by-Thomas-Allen-21 punch-thomas-allen Thomas_Allen-7 thomas+allen+003 thomas-allen-book-art thomas-allen-book-art-2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

thomas-allen-book-art-4 thomas-allen-book-art-6 thomas-allen-work

 
 

Étiquettes : , , , , ,

LE PRINTEMPS DES PAPILLONS DE PAPIER…

LE PRINTEMPS DES PAPILLONS DE PAPIER…

Le Printemps n’a pas encore déballé tous ses présents. Pensez donc, il n’est là que d’hier, laissons-le s’installer à son rythme. Mais, nous savons de sources autorisées, qu’il a, comme chaque année, apporté des papillons dans ces bagages. En attendant de rencontrer les vrais coléoptères, nous nous contenterons de leur version papier…

Le papillon est une forme très prisée des amateurs de pliage et de découpage. C’est une forme simple à obtenir, coller, manipuler, etc. Il faut découper à la main et non avec un emporte-pièces. L’authentique découpeur n’use que de ciseaux et du cutter, car c’est dans ce travail manuel de a à z que réside une grande partie du plaisir de créer.

Si vous manquez de vieux livres pour réaliser vos papillons, la LITTLE FREE LIBRARY peut vous en trouver des toutes sortes. Rejoignez-nous pour cela tous les samedis de 14 h à 18h.

 

9346a246a3556879216be4bf10456a73.jpg

6992115098_0cf1b07d4c_b.jpg

b6b80052bc36c163f5aafdc0cfe0b2a9.jpg

 

il_570xN.192159591.jpgil_570xN.192159591.jpg

 

1021b8fc6788e94d1c43794eccfb3072

8871fa695b82657ea59a8bc56c186eaa

c3d29e6683fd02691b22ba1767adb3da

 

il_570xN.527040506_9b9s

il570xN272969521 vdvqdfsvqdf vffdbd

4573a039439f1a6ab47227f26f498705

9246e38586fc0efd64edd19859c908ce

Blinging-Butterfly-Book-Art

Book-Of-Life-Butterflies-1

butterflies

butterfly garland 4

butterfly_paper_sculpture_switcher_1947f59-1947f6p

db89fffa51dba11b28d04b841d00985a

diy-book-page-origami-butterfly-tutorial-todolwen

EGERGERG

FGDGDSF

il_570xN.328591639

l_66dbd970-a5d0-11e1-9584-899714b00002

paper-cutting-artists

Picture or Video 5371

RGREGERGE

Tools-for-the-butterfly-c-008

145e5cb71f7d7f8d0e70b6456e414341

butterflys

How-to-DIY-Easy-Origami-Butterfly

HPIM1424

RebeccaColes1-640x647

sb_large3

book_art_002

9fff949fb9ba9f476742f4724e6398f9

 

Étiquettes : , , ,

MODIFICATION DES HORAIRES EN RAISON DU FROID…

MODIFICATION DES HORAIRES EN RAISON DU FROID…

En raison du froid, le local de la Little Free Library ne sera ouvert le SAMEDI  que  de 14h. à 16h. Le local n’est pas chauffé et nos bénévoles ne peuvent rester quatre heures dans cette ambiance glaciale.

Un message sur ce blog et une affiche sur la porte vous informeront de la reprise des horaires normaux (14h-18h) dès que la température se montrera plus clémente.

Nous vous remercions de votre compréhension.

animated_winter_window_scene.gif

 

Étiquettes : , , , , , ,

UN NOUVEAU RAYON A LA LITTLE FREE LIBRARY : LA « COLLECTION VINTAGE »…

UN NOUVEAU RAYON A LA LITTLE FREE LIBRARY  : LA « COLLECTION VINTAGE »…

Nous avons désormais assez d’ouvrages pour dédier trois étagères à ce que nous appellerons la « collection vintage » (du XIXe siècle aux années 50). Un rayon qui séduira les amateurs d’anciennes éditions et aussi ceux qui désirent donner un aspect vintage à leur bibliothèque. Nous commençons cette « collection vintage » avec environ 300 ouvrages.

Nous souhaitons y proposer une sélection des ouvrages les plus intéressants.

Nous recherchons toujours des anciennes éditions tant pour les remettre gratuitement dans le circuit que pour dédier les plus faibles (niveau littéraire sans intérêt ou mauvais état) au pliage, au découpage/collage ou à devenir de la pâte à papier. S’il vous plait, ne jetez rien :  pensez à nous et à nos lecteurs ! Nous vous en remercions par avance…

eclectic-books

 

Étiquettes : , , , , ,

UN ENTRETIEN AVEC GERARD COLLARD, LIBRAIRE…

cabdbooks13

Le 2 janvier, Gérard Collard, libraire fondateur de La Griffe Noire, a été l’invité de David Dauba sur BFM Business.

A REGARDER ICI   : http://unanime.eu/247

OU LA : http://link.brightcove.com/services/player/bcpid1454317543001?bckey=AQ~~,AAAAzBCHAyE~,4dQGL3-Dcc6LKKk6vZeXmQHI01PeDqtm&bclid=0&bctid=3001126655001

cabdbooks13

 

Étiquettes : , , , , , , ,

PETITE MISE AU POINT POUR LES PROFITEURS…

PETITE MISE AU POINT POUR LES PROFITEURS…

L’ouverture de la LITTLE FREE LIBRARY, le dimanche après-midi est un succès.

Elle a  aussi, hélas,  attiré les prédateurs, les âpres aux gains aux doigts crochus.

ghudurudud

En raison de ces abus, voici une petite mise au point

Nous souhaitons revenir sur l’une des règles liée au fonctionnement plus que centenaire de  la LITTLE FREE LIBRARY : Il  s’agit de la règle de l’ECHANGE : je prends un livre et j’en laisse un autre à la place ! Ensuite, c’est également un lieu de rencontre. Dire « bonjour » aux autres visiteurs-lecteurs est la moindre des choses. Surtout lorsque les rencontres se déroulent dans un couloir d’un mètre de large.

Il s’agit d’échange, de partage, avant tout et non de se jeter sur la marchandise de façon éhontée  simplement parce qu’elle est gratuite. Certains visiteurs se conduisent comme des vautours. C’est petit, c’est vilain, c’est laid…et stupide.

A partir de la semaine prochaine, nous souhaitons que certains soient plus disciplinés et aussi plus délicats avec les livres.

Si la situation actuelle peut  nous permettre  de vous faire une fleur en  vous offrant  de prendre plus de livres que vous en apportez, cela ne veut pas dire que cet état perdurera, nous dépendons des dons dont les quantités sont variables. Nous gérons le stock pour que chacun puisse avoir assez de choix lors de son arrivée.

Les profiteurs déjà repérés, ou à venir, seront systématiquement mis à la porte, voire définitivement interdits de séjour dans le local  et n’obtiendront jamais la carte de membre (gratuite) qui permettra à terme l’accès à une Little Free Library plus haut-de-gamme avec entrée sécurisée.

Si vous avez pris 50 livres sans pensez à en apporter des nouveaux (même seulement 5, si vous ne pouvez pas mieux faire….. mais le geste compte) , vous ne jouez pas le jeu, vous n’ECHANGEZ pas. Il vous faut revoir le sens du mot ‘ PARTAGE ».  Et vous n’avez aucune raison de revenir avant d’avoir lu tous les tomes de votre magot, c’est à dire pas avant plusieurs semaines..

Les lecteurs doivent venir prendre des livres UNIQUEMENT pour eux-mêmes ou leurs enfants.

La présence des enfants est  toutefois recommandée, ils doivent avoir eux aussi le droit de choisir ce qu’ils ont envie de lire, de musarder de livre en livre, de prendre en main leur destin de lecteur. Les enfants sont particulièrement heureux d’explorer nos étagères. Pour eux, c’est un peu comme de visiter la bibliothèque du Père Noël; leurs yeux brillent…

Nous ne voulons pas voir des personnes partir les bras chargés de livres pour leurs voisins, leurs amis, le cousin de la belle-soeur du facteur, le neveu du boulanger et j’en passe sur ce que nous avons déjà entendu comme « excuses ». Nous nous chargeons personnellement d’alimenter les personnes ne pouvant se déplacer (handicapés, malades, etc.), il suffit de nous les signaler.

Quant à ceux qui pensent revendre les livres récoltés, nous ne pouvons que leur dire qu’ils perdent royalement leur temps, que ces livres n’ont aucune valeur  sur le marché de l’occasion au-delà de quelques dizaines de centimes.

SOUVENEZ-VOUS QUE

Le lecteur vient d’abord CHERCHER UN LIVRE POUR SE FAIRE PLAISIR

C’est cela l’esprit de la LITTLE FREE LIBRARY !

Il faut que le système profite à tous. Nous serons désormais extrêmement vigilant et fermes.

Nous sommes en période de test. S’il s’avère qu’il y a trop de prédateurs, nous mettrons rapidement en place un système qui découragera définitivement les indésirables et  permettra de recevoir uniquement  les vrais lecteurs respectant les règles du jeu.

9782207114063FS   41SWSRJ8B0L._AA220_ 51CD081TFAL._AA220_

41rj5F359+L._AA220_

 

41GV1E5wxoL._AA220_ 51GRH9KRX4L._AA220_

51sJyFJmQ+L._AA220_ 9782203011762FS  9782815903998FS 9782950524492FS

Bothorel-Jean-Le-Bal-Des-Vautours-Livre-848870469_MLL97827646031231

cvxcvxvxc 41H3FJSC6JL._AA220_

 

 

Étiquettes : , , , , , ,