RSS

Archives de Catégorie: DON DE MOBILIER

NOUVEAU JOUR D’OUVERTURE : LE SAMEDI AU LIEU DU DIMANCHE

NOUVEAU JOUR D’OUVERTURE : LE SAMEDI AU LIEU DU DIMANCHE

A partir du 19 juillet 2014,

PETITS OBJETS DE COMPAGNIE et sa LITTLE FREE LIBRARY

ouvrirons le SAMEDI de 14 h à 18 h.

 

Nous sommes toujours à la recherche de livres, même anciens, livres que nous redistribuons gratuitement.

Nous rappelons qu’il n’y a aucune inscription et qu’aucune cotisation n’est demandée. Pour participer, il suffit de passer au local situé 50, rue Saint-Malo à Bayeux.

Tous les genres d’ouvrages sont recherchés, pour les adultes comme pour les enfants. Nous recherchons aussi des livres en anglais.

Le système d’échange de la Little Free Library rencontre un réel succès auprès des lecteurs de Bayeux et des alentours.  Nos rayons en anglais nous permettent de toucher les touristes anglo-saxons qui ont une grande habitude des Little  Free Library. Il sont ravis de découvrir notre minuscule bibliothèque gratuite.

Nous recherchons aussi des dons de petits meubles (petites bibliothèques) car nos actuelles étagères sont pleines.

Merci par avance aux donateurs.

Nous nous déplaçons pour aller récupérer les dons. Pour cela vous pouvez nous laisser un message au 06 51 67 45 45

 

 

 

LIVRES ET DECORATION…

LIVRES ET DECORATION…

Le livre est décoratif, tout le monde le reconnait, même les non-lecteurs. Même s’il est facile d’acheter des vieux livres par caisses entières pour quelques sous dans le but de « décorer » une ou plusieurs pièces, certains préfèrent acheter neuves de « belles fausses reliures » vides achetées au mètre, voire utiliser un trompe-l’oeil peint  (rarement réussi), un poster réaliste, un sticker…

FB-Antique-CaseStudy-1Fausse bibliothèque…

Amusant aussi la « porte secrète » dissimulée derrière des « dos »…Inutile d’acheter ces « dos » chers car en étant patient vous devriez récupérer des ouvrages (Emmaüs,vide-greniers, brocantes…) présentant une usure « naturelle » qui donnera plus de cachet à votre décoration. Rien de plus laid qu’une décoration basée sur des ouvrages ou des reliures neuves dont on s »aperçoit  dès le premier regard qu’il s’agit d’un leurre grossier.

maxresdefaultCréation d’une porte secrète…(voir la video plus bas)…

Mais la plus belle décoration où les livres seront rois et qui « sonnera » juste reste celle où les bibliothèques seront peuplées des livres que vous aimez. Même pour dissimuler des portes, utiliser des vieux dos des auteurs que nous préférons à tout de même une autre allure que les dos d’ouvrages improbables d’auteurs énigmatiques dont tout le monde devinera que vous ne les avez pas lu. Là encore il est facile de récupérer des vieilles éditions  subtilement et naturellement usées de vos écrivains favoris qu’il sera facile de dépecer sans état d’âme. Ne jamais oublier que le tout neuf (sauf s’il est de très haute qualité) est le grand ennemi en matière de décoration et qu’il faut le manier comme un explosif sensible.

99Trompe l’oeil…

IntroCes livres aux reliures naturellement usées se trouvent par milliers. Les acheter en lot pour quelques dizaines de centimes (entre 10 et 50 centimes pièce, pas plus;50 centimes si l’état est vraiment vraiment excellent), mais la plupart du temps vous en récupérerez gratuitement car ils encombrent des centaines de greniers.Ils n’ont généralement qu’un modeste intérêt littéraire et ne valent plus qu’éventuellement le prix du papier. Vous en trouverez par malles entières en salle de vente.Peu de chance de dénicher un livre rare dans ces lots, donc ne rêvez pas trop !

Créer une « porte secrète » : http://www.youtube.com/watch?v=adUWISm_bpI

book-safe-assortment-420x420Les faux livres peuvent dissimuler un coffre-fort, un coffret pour cacher des bijoux ou ses petits secrets…

Quelques sites pour satisfaire votre curiosité 

http://www.tassin-cuir.com/fr/gainerie_art-44/biblioteques-52.html

http://www.manorbindery.co.uk/

boultondisplaylarge PanelPageBuy

http://www.portes-derobees.eu/

http://ericfonteneau.com/bibliotheque.html

Vous trouverez d’autres sites en utilisant les mots-clefs tels : faux livre, faux book, false book, false library, fausse bibliothèque, porte secrète bibliothèque, secret door library…

 

Étiquettes : , , , , ,

PETITE MISE AU POINT POUR LES PROFITEURS…

PETITE MISE AU POINT POUR LES PROFITEURS…

L’ouverture de la LITTLE FREE LIBRARY, le dimanche après-midi est un succès.

Elle a  aussi, hélas,  attiré les prédateurs, les âpres aux gains aux doigts crochus.

ghudurudud

En raison de ces abus, voici une petite mise au point

Nous souhaitons revenir sur l’une des règles liée au fonctionnement plus que centenaire de  la LITTLE FREE LIBRARY : Il  s’agit de la règle de l’ECHANGE : je prends un livre et j’en laisse un autre à la place ! Ensuite, c’est également un lieu de rencontre. Dire « bonjour » aux autres visiteurs-lecteurs est la moindre des choses. Surtout lorsque les rencontres se déroulent dans un couloir d’un mètre de large.

Il s’agit d’échange, de partage, avant tout et non de se jeter sur la marchandise de façon éhontée  simplement parce qu’elle est gratuite. Certains visiteurs se conduisent comme des vautours. C’est petit, c’est vilain, c’est laid…et stupide.

A partir de la semaine prochaine, nous souhaitons que certains soient plus disciplinés et aussi plus délicats avec les livres.

Si la situation actuelle peut  nous permettre  de vous faire une fleur en  vous offrant  de prendre plus de livres que vous en apportez, cela ne veut pas dire que cet état perdurera, nous dépendons des dons dont les quantités sont variables. Nous gérons le stock pour que chacun puisse avoir assez de choix lors de son arrivée.

Les profiteurs déjà repérés, ou à venir, seront systématiquement mis à la porte, voire définitivement interdits de séjour dans le local  et n’obtiendront jamais la carte de membre (gratuite) qui permettra à terme l’accès à une Little Free Library plus haut-de-gamme avec entrée sécurisée.

Si vous avez pris 50 livres sans pensez à en apporter des nouveaux (même seulement 5, si vous ne pouvez pas mieux faire….. mais le geste compte) , vous ne jouez pas le jeu, vous n’ECHANGEZ pas. Il vous faut revoir le sens du mot ‘ PARTAGE ».  Et vous n’avez aucune raison de revenir avant d’avoir lu tous les tomes de votre magot, c’est à dire pas avant plusieurs semaines..

Les lecteurs doivent venir prendre des livres UNIQUEMENT pour eux-mêmes ou leurs enfants.

La présence des enfants est  toutefois recommandée, ils doivent avoir eux aussi le droit de choisir ce qu’ils ont envie de lire, de musarder de livre en livre, de prendre en main leur destin de lecteur. Les enfants sont particulièrement heureux d’explorer nos étagères. Pour eux, c’est un peu comme de visiter la bibliothèque du Père Noël; leurs yeux brillent…

Nous ne voulons pas voir des personnes partir les bras chargés de livres pour leurs voisins, leurs amis, le cousin de la belle-soeur du facteur, le neveu du boulanger et j’en passe sur ce que nous avons déjà entendu comme « excuses ». Nous nous chargeons personnellement d’alimenter les personnes ne pouvant se déplacer (handicapés, malades, etc.), il suffit de nous les signaler.

Quant à ceux qui pensent revendre les livres récoltés, nous ne pouvons que leur dire qu’ils perdent royalement leur temps, que ces livres n’ont aucune valeur  sur le marché de l’occasion au-delà de quelques dizaines de centimes.

SOUVENEZ-VOUS QUE

Le lecteur vient d’abord CHERCHER UN LIVRE POUR SE FAIRE PLAISIR

C’est cela l’esprit de la LITTLE FREE LIBRARY !

Il faut que le système profite à tous. Nous serons désormais extrêmement vigilant et fermes.

Nous sommes en période de test. S’il s’avère qu’il y a trop de prédateurs, nous mettrons rapidement en place un système qui découragera définitivement les indésirables et  permettra de recevoir uniquement  les vrais lecteurs respectant les règles du jeu.

9782207114063FS   41SWSRJ8B0L._AA220_ 51CD081TFAL._AA220_

41rj5F359+L._AA220_

 

41GV1E5wxoL._AA220_ 51GRH9KRX4L._AA220_

51sJyFJmQ+L._AA220_ 9782203011762FS  9782815903998FS 9782950524492FS

Bothorel-Jean-Le-Bal-Des-Vautours-Livre-848870469_MLL97827646031231

cvxcvxvxc 41H3FJSC6JL._AA220_

 

 

Étiquettes : , , , , , ,

IMAGE DU JOUR : Un livre et un chat, une cohabitation parfois héroïque…

IMAGE DU JOUR :  Un livre et un chat, une cohabitation parfois héroïque…

Une image que nous nous devions de partager. Beaucoup de lecteurs amis des chats et des livres reconnaîtront ces moments particuliers où le chat, le livre et le lecteur partagent le même fauteuil, canapé, lit…. Aucun mystère, pour l’auteur de ce dessins, c’eet du vécu…

Ceci est un vrai chat

Copyryght : Idamnfunny.com
 

Étiquettes : , , , , ,

DON DE LA BIBLIOTHEQUE POUR TOUS DE COURSEULLES SUR MER….

DON DE LA BIBLIOTHEQUE POUR TOUS DE COURSEULLES SUR MER….

La Bibliothèque pour Tous de Courseulles-sur-Mer est située à deux pas de l’église dans un village qui sent bon le bord de mer, cette odeur particulière de sable et de sel, de vent et de coquillage. C’est Emmanuelle qui nous a proposé les livres, le manque de place obligeant l’association qui gère la bibliothèque à s’en séparer. Nous nous sommes donc rendu à la rencontre d’Emmanuelle et de Jean-Yves qui reçoivent les lecteurs dans un charmant petit local.  Nous les remercions de leur accueil chaleureux et espérons les  revoir chez nous à Bayeux.

Notre LITTLE FREE LIBRARY s’est d’un seul coup enrichie de 316 ouvrages en tous genres : policiers, romans historiques, romans, nouvelles, littérature de loisirs ou écriture plus soutenue…De quoi assouvir toutes les envies à toutes heures et selon notre humeur.

La LITTLE FREE LIBRARY doit désormais dépasser les 2000 ouvrages en circulation. Le rayon pour la jeunesse s’est grandement étoffés depuis quelques semaines.

Pour aller encore plus loin dans le choix, nous restons à la recherche d’autres livres (et des meubles bibliothèques…)

Avec Petits Objets de Compagnie et sa Little Free Library, le réseau local des amateurs de livres et de lecture ne cesse de s’étendre, inventant sans cesse de nouvelles manières de conserver intacts les circuits permettant à tous de lire, de s’instruire sans limite  et sans contrainte… et  à moindre coût.

________________________________________________________________________________________

Suite à notre promenade à Courseulles, nous sommes allés à la recherche de quelques images de son passé. Les voici.

Les armoiries de Courseulles-sur-mer se blasonnent : d'or au chevron d'azur chargé de trois coquilles d'argent; au chef parti d'azur et de gueules à l'étoile à cinq rais brochante sur la partition. L'écu repose sur une ancre et est entouré de branchages.

Les armoiries de Courseulles-sur-mer se blasonnent : d’or au chevron d’azur chargé de trois coquilles d’argent; au chef parti d’azur et de gueules à l’étoile à cinq rais brochante sur la partition. L’écu repose sur une ancre et est entouré de branchages.

Courseulles-sur-Mer est depuis plus d’un siècle une charmante station balnéaire normande. C’est aussi sur ses rivages que débarquèrent les Canadiens le jour du D-Day et que le général de Gaulle revint  sur le sol de France.

cour2

Les adorables petites cabines de plage…

cour9

Rare carte postale montrant un navire de guerre échoué au large de Courseulles

cour3

Juste après l’église, sur le même trottoir, vous trouverez l’actuelle Bibliothèque pour tous

Lcour1 cour5 cour6  

MITNMVdnnoA-mYa2mMOxg4k-max_2560

Horaires des Chemin de Fer de la Ligne Caen la Mer à l’époque des « Bains de Mer »

LE-14-JUIN-1944-LE-GENERAL-DE-GAULLE-

Stèle commémorant le retour en France du général de Gaulle le 14 juin 1944

cartes-postales-photos-La-Plage-et-les-Cabines-COURSEULLES-SUR-MER-14470-7980-20080115-1n2s2t1u7x8a9a8z1l0b.jpg-1-maxi

La plage, les cabines…les vacances à la mer…

14_cm_courseulles_ext 14_cm_courseulles_int cartes-postales-photos-L-Eglise-COURSEULLES-SUR-MER-14470-4907-20070923-k5l4y4i7q5k3o1y4w9j8.jpg-1-maxi

cour10 cour11 cour12 cour13 cour14

cour15

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

LIVRES ET DECORATION…

LIVRES ET DECORATION…

En plus du plaisir de la lecture qu’ils nous offrent, les livres ont l’élégance d’être très souvent beaux. Même quand ils ne nous montrent que leur dos sur les étagères. Il n’y a pas que les belles éditions reliées en cuir qui peuvent apporter une touche décorative à vos bibliothèques. Quelques ouvrages, un peu passés, un peu usés, un peu écornés parfois, ayant « vécus » peuvent apporter la touche, le détail qui « font » l’ambiance. La reliure d’un livre très lu, très aimé apporte un peu de vie à ce qui ne pourrait être qu’un succession de rayonnages de stockage secs et trop léchés, aseptisés… Nous avons actuellement de quoi animer ainsi quelques espaces de vos bibliothèques. Ce sont des livres en tous genres. Ils peuvent être adoptés pour servir de décoration mais, cerise sur le gâteau, il y a aussi dans les lots de la bonne littérature à l’intérieur. Avis aux amateurs qui peuvent venir au local tous les samedis de 14 h. à 18h.

lampe-livre-lumineux

Les deux premières photos représentent des lampes en forme de livre vendues dans le commerce. En tapant  » livre lampe ou book lamp, book light » vous trouverez différents modèles sur le Net.

Un livre-lampe est facile à confectionner. Il suffit de creuser un livre (pour pouvoir y glisser le ou les leds) en ne conservant qu’un centimètre  de page tout autour, d’éplucher ensuite le dos et les plats  pour les rendre le plus fin possible et perméables à la lumière,  de rigidifier avec du vernis colle , vernis qui de plus protégera votre lampe des salissures (vernis colle comme celui qui sert pour le serviettage). Ensuite, glisser dedans un led en faisant un petit trou derrière pour passer le fil.  Vous pouvez aussi fabriquer une carcasse de  « faux livre » avec du carton léger (c’est la solution la plus facile qui vous permet aussi de choisir une couleur). Ces lampes ne sont pas là pour éclairer mais pour apporter une petite touche mystérieuse et cosy.

Applique-livres_w641h478

Toujours à partir de vieux livres : un pliage basique niveau débutant, une belle planche,un crochet mural, quelques clous,  un ruban de LEDs. Une fois réunis les éléments, la réalisation pliage compris, pour une applique, vous prendra moins de deux heures…Il vous est possible de récupérer tous les éléments qui constituent cette applique.  Regardez bien autour de vous…vous ne devriez acheter que le Led.

ruban-lumineux-led-1m-blc-lsa-r1-1-z

Ces rubans de Led, vendus souvent au mètre, sont idéaux. Souples,légers, très lumineux, ils peuvent être coupés à la longueur nécessaire. Certains rubans sont adhésifs.

 

Étiquettes : , , , , , ,

AU PLAISIR DES VERBES …

AU PLAISIR DES VERBES …

Un article paru dans le Nouvel Observateur nous parle encore de Bescherelle. Voir, ci-dessous, le copié-collé.

Tous les amoureux de la langue française savent, comme Arnaud Gonzague, auteur de l’article, qu’ il est délicieux, ludique, excitant comme une enquête policière de parcourir l’ouvrage cité que tant d’autres considèrent comme ennuyeux voire obscur.

Nos Verbes, leur vie, leurs moeurs…méritent bien que nous allions y regarder de plus près car ce sont parfois de drôles de  phénomènes !

Mais il n’y a pas que les verbes français. Nos amis les verbes sont toujours aussi taquins en anglais (saluons au passage ces coquins d’ irréguliers)  et dans bien d’autres langues…Ce ne sont pas les amateurs de ce genre de sport qui diront la contraire, n’est-ce pas ? !

Un plaisir honteux : aimer le Bescherelle !

Un plaisir honteux : aimer le Bescherelle !

On fête cette année les 100 ans de la collection de manuels qui a supplicié des générations d’écoliers. Pourtant, certains, comme l’auteur de ces lignes, ont trouvé dans les tableaux de conjugaison une volupté aussi coupable qu’irrépressible. Témoignage.

Bescherelle ou la grâce des verbes improbables, le merveilleux des règles arbitraires de conjugaison. (DR)

Bescherelle ou la grâce des verbes improbables, le merveilleux des règles arbitraires de conjugaison. (DR)

La nature est mal faite : pour punir les élèves dissipés, les enseignants leur donnent des ‘‘verbes à copier’’, très souvent issus du patient travail de collecte du grammairien Louis-Nicolas Bescherelle, l’inoubliable inventeur du ‘‘Dictionnaire des huit mille verbes usuels de la langue française’’ en 1843 – devenu par la suite ‘‘le Bescherelle’’. Et c’est terrible. Car les premiers de la classe (du moins dans les matières littéraires) qui adoreraient qu’on leur inflige cette punition, y échappent toujours, et pour cause !

En cette année 2013, alors l’on célèbre les 170 ans du petit livre rouge des adeptes de la conjugaison récréative, l’auteur de ces lignes s’autorise une confession publique : il adore le Bescherelle ! Etrange ? Pas tant que ça. Car le Bescherelle est  devenu un objet de culte. Pour preuve, le carton – inattendu, avoue-t-on chez Hatier, la maison-mère du manuel – de la fan page Facebook : 63.500 esprits éclairés, à qui personne n’a rien demandé, et qui viennent clamer leur vénération pour les verbes pronominaux, les conjonctions de subordination et les participes présents. ‘‘Et toute la gamme des Bescherelle est le vrai succès de la rentrée littéraire, puisque chaque année à la rentrée, nous en vendons 1 million !’’, fait-on valoir chez Hatier.

Génie des Carpates

C’est qu’il existe une volupté honteuse, et pourtant très puissante, à musarder dans les colonnes bien alignées des verbes, à y scruter leurs comportements bizarres, leurs toquades. C’est un vrai tableau de famille, qui comporterait son lot d’oncles barbants (les verbes du 1er groupe) et les cousins hirsutes (les OVNI du 3e groupe). Mais, comme chez Simenon, il ne faut pas longtemps pour comprendre que les individus d’apparence passe-partout ont eux aussi une identité baroque.

Car la terminaison n’est pas tout : quel surhomme est, par exemple, capable d’écrire ‘‘se rasséréner’’ avec le nombre exact de s, de n et de r et les accents ad hoc ? Quel génie des Carpates sait de mémoire comment agit le verbe ‘‘ruisseler’’, avec ce l qui est parfois double, parfois pas ? Et pourquoi, au nom de Dieu, son faux jumeau ‘‘interpeller’’ garde ses deux l à toutes les personnes, même quand on prononce ‘‘nous interpeullons’’ ?

Bonheur de l’arbitraire

Plus rock’n’roll encore, les verbes dits défectifs, autrement dit : n’existant qu’à certaines formes, quand ils en ont bien envie. Par exemple, il n’y a pas de verbe ‘‘gésir’’ (celui qui donne ‘‘ci-gît’’) au passé composé, au passé simple, ni au conditionnel. Pourquoi ? Parce que.

Dans le genre ‘‘c’est mon bon plaisir’’, il existe encore le verbe ‘‘échoir’’, qui se conjugue partout (sauf à l’impératif), mais uniquement à la troisième personne ! ‘‘J’échois’’ ou ‘’nous échoyions’’ ne sont pas possibles. Pourquoi ? Parce que !

Et l’on ne parle pas des petits vicieux de la bande du 3e groupe, comme ‘‘extraire’’, ‘‘distraire’’ ou ‘‘braire’’ qui, eux, se montrent normaux partout sauf à un seul temps – en l’occurrence, le passé simple, qu’ils discriminent pour une raison mystérieuse. ‘‘Nous extrayâmes’’ vaut bien autre chose, non ? Eh bien il n’existe pas. Bonheur de l’arbitraire grammairien.

« Tauper », « vioquir », « strapasser »…

L’écolier lourdement affecté par la bescherellite aime aussi se pencher sur les temps les plus improbables. Pas tellement les imparfaits du subjonctif (‘‘que nous résolussions’’, ‘‘que nous moulussions’’), qui, pour tout dire, sont bling-bling comme des châteaux en Bavière. Non, nous parlons de cette merveille de discrétion, le futur antérieur. ‘‘Quand j’aurai appelé’’, ‘‘Quand nous aurons défailli’’. L’idée que l’on évoque là une action qui est déjà survenue alors même qu’elle se déroulera dans le futur a de quoi plonger la jeunesse dans des abîmes de poésie.

Enfin, un dernier conseil pour les bescherellisants débutants : se jeter sur le Répertoire des verbes, qui se trouve en fin de manuel. On y découvrira avec émerveillement combien il existe de verbes à jamais obscurs (‘‘tauper’’, ‘‘vioquir’’, ‘‘vidimer’’, ‘‘strapasser’’, ‘‘ralinguer’’…). Et bonheur de la frustration : si le Bescherelle nous apprend que l’improbable ‘‘ziber’’ se conjugue comme le banal ‘‘aimer’’, que le foudroyant ‘‘saccharifier’’ se comporte comme ‘‘étudier’’, jamais il ne donne la définition de ces étrangetés.

Pour ça, il faut passer au dictionnaire, une autre source intarissable de plaisirs. Mais ceci est une autre histoire…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,